jeudi, 18 avril 2024 10:55

Poursuites contre Yaya Jammeh, Adama Barrow soutenue par la Cedeao instaure une juridiction spéciale

Les plus lus

Gambie
Atlanticactu / Banjul / Amsatu Barrow
Le gouvernement gambien en collaboration avec la Cour de Justice de la CEDEAO, a lancé le comité technique mixte Cedeao-Gambie pour mettre en place une cour internationalisée, à l’image des Chambres Africaines créées par le Sénégal pour juger l’ancien président Tchadien Hisséne Habré. Cette nouvelle juridiction sera conçue pour poursuivre les auteurs de violations flagrantes des droits humains commises à l’époque de l’ex-président Yahya Jammeh.
Dawda A. Jallow, procureur général et ministre de la Justice de la Gambie, a souligné l’importance de la création d’un tribunal hybride dans le pays lors du lancement des initiatives.
« La création du tribunal spécial n’est pas seulement une tentative juridique mais un impératif moral. C’est un phare d’espoir pour ceux qui ont souffert en silence et un symbole de notre engagement collectif à construire une société fondée sur les principes de responsabilité et de respect de la dignité humaine, » a déclaré le ministre de la Justice.
L’ancien président gambien qui vit en exil en Guinée Équatoriale depuis sa chute, est accusé de plusieurs crimes par le TRRC, un tribunal mis en place par son successeur Adama Barrow.
Pour rappel, après sa chute en 2017 suite à une forte pression de la CEDEAO sous la poussée du président sénégalais Macky SALL, la presque totalité des biens de Yaya Jammeh a fait l’objet d’un pillage systématique des proches de Adama Barrow.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents