Orange : Lancement d’un forfait illimité pour 100 ans, l’opérateur hameçonne ses clients

Un forfait 6G illimité pour 100 ans, c’est tentant, non ? L’opérateur historique Orange vient de lancer une campagne insolite ce mardi avec un but un peu spécial. Si vous surfez depuis ce matin, vous avez peut-être lu ceci : « forfait illimité 6G pendant 100 ans ». Le tout pour 0€. Sauf que c’est un piège !

Orange vient de lancer une vaste opération publicitaire visant à dénoncer le risque de hameçonnage sur le web. Via des affiches repérées à Paris, Lyon et Marseille, mais aussi des bannières publicitaires en ligne, l’opérateur invite les internautes les plus crédules à profiter d’une offre incroyable : un « forfait illimité 6G pendant 100 ans. » Pour profiter de l’offre, il faut se rendre sur le site 6g100ans.fr et y renseigner ses informations personnelles.

Et c’est là qu’Orange fait de la pédagogie en expliquant aux internautes qu’ils sont sur un faux site, comme ceux utilisés par les pirates usant du phishing, une technique visant à usurpation une identité pour extorquer des données.

L’opérateur décrit d’ailleurs les signes à repérer pour flairer l’arnaque : offres mirifiques, logos imités, fautes d’orthographe, url non officielle, demande de données sensibles …

La campagne a été lancée par Hugues Foulon, le directeur de la stratégie et des activités de cybersécurité d’Orange. Si l’objectif n’est pas de terroriser, il permet surtout de sensibiliser les internautes. Même lui a été « à deux doigts de cliquer » sur certains messages particulièrement sophistiqués.

Orange n’est pas la marque la plus usurpée sur Internet

Il faut savoir qu’Orange est une cible privilégiée des pirates et que l’opérateur demande chaque mois la fermeture de 1 500 sites usurpant son identité. Elle reçoit près de 20 000 mails par jour à ce sujet.

Pour se prémunir, Orange possède deux centres de cyber-défense qui analysent chaque jour 50 milliards de documents, ensuite comparés à une base de données contenant la carte d’identité de 550 millions de menaces circulant sur Internet.

Mais Orange n’a pas la palme dans ce domaine, loin de là. D’après la société de cybersécurité Vade Secure, c’est Microsoft qui était la marque la plus détournée au premier trimestre 2019. Suivie de Paypal, Netflix et Facebook. Orange n’est « que » 16ème.

Source Culbic

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici