samedi, 9 décembre 2023 11:02

Niger : Plusieurs ministres du gouvernement de Mohamed Bazoum envoyés en prison

Les plus lus

Niger
Atlanticactu/ Niamey/ Samira Tandian
Après avoir annoncé des poursuites pour haute trahison contre Mohamed Bazoum débarqué suite à un coup d’état, les nouvelles autorités nigériennes ont entamé une opération ” Mains propres” . Plusieurs ministres du régime déchu ont été placés en détention le mercredi 20 septembre. Un nouveau tournant dans la crise au Niger.
Au Niger, le CNSP tient les rênes du pouvoir et affirme son autorité. Mercredi, plusieurs anciens ministres de Mohamed Bazoum ont été déposés en prison. Il s’agit du ministre du Pétrole Sani Mahamadou Issoufou, fils de l’ancien président Mahamadou Issoufou, le président du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), Foumakoye Gado.
Par ailleurs, Hamadou Adamou Souley, ancien titulaire de l’Intérieur et Ahmat Jidoud, en charge du portefeuille des Finances ont également été placés sous mandat de dépôt. Ces incarcérations interviennent alors que le CNSP a annoncé mercredi la création d’une commission de lutte contre la délinquance économique, financière et fiscale (Coldeff), qui aura pour mission principale « le recouvrement de tous les biens publics illégalement acquis et/ou détournés ».
Le président déchu refuse toujours de démissionner, près de deux mois après le coup d’Etat. Mohamed et sa famille ont saisi la Cour de la justice de la Cédéao pour dénoncer leur arrestation et détention arbitraire.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents