samedi, 13 avril 2024 16:59

 » N’acceptons pas que Ousmane SONKO soit la 3e victime d’un assassinat judiciaire « , avertit Khalifa SALL

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu/ Dakar/ Khadim Mbodj
Comme s’ils s’étaient donnés un mot d’ordre, les leaders de la coalition Yewwi Askanwi n’ont pas été tendres avec le président Macky SALL. Comme un punching-ball, Ousmane SONKO, Habib SY, Dethié FALL, Aïda MBODJ et Mimi TOURÉ, lui ont adressé des piques et des avertissements à l’occasion de son Giga meeting au terrain Acapes des Parcelles Assainies.
Prenant la parole, l’ancien maire de Dakar, a indiqué qu’une troisième candidature du président Macky Sall est inacceptable. Khalifa Sall a également lancé en ces termes. « Ousmane Sonko ne doit pas être la troisième victime de Macky Sall ».
Rappelant son sort avec le procès de la « caisse d’avance » de la Mairie de Dakar qui lui a valu une peine de 5 ans de prison et le cas de Karim WADE condamné par la CREI pour enrichissement illicite, Khalifa SALL met en garde par rapport à une volonté de condamner Ousmane SONKO en vue de le rendre inéligible dans l’affaire l’opposant au ministre Mame Mbaye NIANG.
Signalons que le procès Ousmane SONKO/ Mame Mbaye NIANG est prévu pour ce jeudi 16 à Dakar.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents