Menaces et Harcèlement : Victor Nfansou Diatta ment encore, menace encore et … harcèle

Mentez, mentez , il en restera toujours quelque chose »

Apparemment, le maire de Kafountine ne digére toujours pas le fait que votre serviteur ait mis à nu son brigandage depuis qu’il est à la tête de la commune citée plus haut. Il n’est une occasion où celui se targue d’être un « Docteur » en Sociologie doublé d’un intellectuel hors pair, ne cherche à jeter le discrédit sur Atlanticactu.com.

Pour avoir promis à une personne chère de ne plus traiter des plantes contre Victor Diatta pour Faux et Usage de Faux, Confection de Fausses quittances du Trésor, Détournement de deniers publics, etc…, il était convenu de laisser Dame Justice ou ce qui en fait office, jouer sa partition pour que plus jamais, Kafountine et toutes les autres communes ne soient plus sous la coupe de délinquants déguisés en homme politique.

Mais, chassez le naturel, il revient toujours au galop. Et, Victor Diatta, fieffé menteur a voulu profiter d’un entretien téléphonique avec une Reporter de Atlanticactu pour jeter l’opprobre sur la personne de l’Administrateur du Groupe TILIBO ÉDITIONS, éditeur du site Atlanticactu.com et du Magazine mensuel AtlanticacMag. Qu’est ce qui s’est passé ?

En date du 10 septembre, dans le cadre d’un recoupement avec le Maire de Kafountine, le Sous-préfet de Kataba1 et le Délégué régional de la Sapco de Ziguinchor, Maïmouna D. , Reporter à Atlanticactu s’est approché des autorités sus citées pour recueillir leurs avis sur un projet que la Sapco compte dérouler dans les villages de Kafountine et Abéné. Si le responsable de la Sapco a été d’une amabilité et d’une politesse qui sied à son rang, il n’en a pas été pour l’édile de Kafountine. Victor Diatta a voulu faire dans le dilatoire en accusant Pape Sané d’avoir pendant plusieurs mois, raconté des mensonges sur son compte et qu’il allait porter plainte pour diffamation.

Après ses talents de menteur éhonté, Victor Diatta s’essaie au harcèlement. A Atlanticactu, on vous attend de pied ferme pour vous faire ravaler votre dégueulasse vomi 

Pensant pouvoir utiliser en Maïmouna un cheval de Troie eau niveau du Groupe TILIBO, le « Maire le plus diplômé », selon ses soutiens, a pensé faire jouer son charme du « Prince des Îles » qu’un certain ministre Conseiller du président lui avait collé mais, surtout de son portefeuille bien garni. Mais, il ignorait que chez nous, l’honneur a un sens et n’eut été la fermeté de la jeune Reporter, Monsieur aurait certainement déroulé en pensant avoir affaire à une proie facile. Non Victor, vous avez tapé à la mauvaise porte !

« Votre site ne fait que mentir sur moi, je vais porter plainte contre votre directeur. Et puis, on est en Casamance, tout le monde connaît tout le monde », s’est emporté le maire empêtré dans plusieurs affaires pendantes devant Dame Justice. Auparavant, le même Victor Diatta s’était permis à la fin du vote de budget de l’année dernière de proférer cette menace devant témoins : « Ce journaliste ne perd rien pour attendre, je sais où il loge chaque fois qu’il met les pieds en Casamance ». Une menace constatée et consignée par huissier. Depuis ce jour, il a été donné comme consigne à la Reporter d’enregistrer toutes les conversations avec cet homme qui préfère donner des coups dans le dos.

Si Victor s’était limité à cela, on ne se serait pas intéressé à sa petite personne. Mais, quelques jours après son entretien avec Maïmouna c’est-à-dire le 17 septembre, Victor certainement perdu dans un des « Mbartal » de Grand Yoff où les effluves de Johnny Walker peuvent donner des ailes aux plus lâches, appelle la Reporter à 22 h 56 pour lui proposer une rencontre. Chose que Maïmouna D. déclinera en lui rassurant que l’article paraîtra le moment choisi et de cesser de l’appeler pour des broutilles. « Si vous avez des problèmes avec mon patron, gérez ça avec lui et arrêtez de me raconter vos délires », lui a rétorqué Maïmouna.

De grâce Monsieur le maire, pour une fois, prenez votre courage à deux mains et déposez cette fameuse plainte ou taisez-vous pour de bon. Car, des comme vous se cachent !

Pour que nul n’en ignore, ces enregistrements ont fait l’objet d’un constat d’huissier et gardés à toutes fins utiles.  Et pour la gouverne de Victor Diatta, la posture et la ligne de Atlanticactu n’ont pas varié d’un iota. Car, nous avons révélé, soutenu et signé que vous ne pouvez échapper à la justice après le matraquage fait sur les deniers publics avec la complicité de certains agents publics.

Aujourd’hui, vous pouvez encore vous permettre de mentir et même de harceler un Reporter parce que justement il y’a cette « justice » des vainqueurs qui ralenti le chemin très court qui vous conduira à la prison. Et soyez rassuré que nous serons aux premières loges quand la sentence que vous méritez sera prononcée.

Pape Sané 

Administrateur du site Atlanticactu.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici