Ligue 1 : Monaco obtient le nul devant Lorient et reste invaincu en 2021

Wissam Ben Yedder a évité à Monaco de perdre son premier match de 2021, en égalisant à la dernière seconde contre Lorient (2-2), dimanche lors de la 25e journée de L1, permettant à l’ASM de consolider sa 4e place.

Si Lyon s’était fait piéger la veille contre Montpellier (2-1), les Monégasques n’ont dû qu’à une égalisation in extremis de leur capitaine (90e+3) le fait de ne pas vivre la même mésaventure.

Ce nul permet aux hommes de Niko Kovac de garder leur dynamique positive – huit victoires toutes compétitions confondues en 2021 jusqu’à dimanche – et, avec 49 points, de se retrouver à trois longueurs des Lyonnais.

Sans Aleksandr Golovin, son actuel homme fort, qui a ressenti une gêne à la cuisse gauche le matin du match et pour qui le staff médical n’a voulu prendre aucun risque, Monaco a eu les pires difficultés à déstabiliser la défense lorientaise.

En première période, seul Ben Yedder s’est montré intéressant, d’abord sur une tête non cadrée (34e), puis sur un coup-franc bien repoussé par Matthieu Dreyer (36e).

En tout début de rencontre, le gardien des Merlus avait également joliment dû écarter en corner le dégagement défensif de son arrière-garde (3e).

Mais jusqu’à la pause, la défense bretonne a été parfaite. L’un de ses cinq membres, Andreaw Gravillon, a même offert, d’une magnifique passe en profondeur, un caviar pour Yoane Wissa. 

L’attaquant a battu Djibril Sidibé en vitesse avant d’être arrêté de façon illicite par Benjamin Lecomte (6e). Terem Moffi a ainsi inscrit sur pénalty et du gauche, son 7e but en L1 de la saison (1-0, 7e).

Au retour des vestiaires, alors que Stevan Jovetic a remplacé un Krépin Diatta effacé, on a cru voir revenus les standards monégasques de 2021 (uniquement des victoires et trois buts par match en moyenne).

Rapidement, Ben Yedder a égalisé sur pénalty (le 7e de sa saison et son 12e but en L1) à la suite d’une main de Houboulang Mendes (1-1, 47e).

Mais alors que Monaco dominait fort, que Niko Kovac commençait à empiler les attaquants, c’est sur une nouvelle erreur défensive, un tacle raté de Sidibé cette fois-ci, que Moffi, encore lui, s’est distingué. Le buteur nigérian a accéléré, tout en puissance, et s’est offert un doublé en marquant du gauche (1-2, 62e).

Mais cela n’a pas suffi aux Lorientais : alors que Christophe Pelissier et ses hommes pensaient pouvoir compiler 13 points sur 15 possibles, Ben Yedder a surgi en sauveur, d’une belle reprise sous la barre (2-2, 90e+3) qui préserve la dynamique monégasque. Pas inutile avant un choc au sommet face au Paris SG le week-end prochain au Parc des Princes.

Source : BeSoccer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici