Liga : « Le scandale de la VAR revient pour aider le Real »

Sans surprise, la presse catalane n’a pas aimé les conditions de la remontada du Real Madrid sur la pelouse du Betis (2-3), aidée par l’arbitrage vidéo.

Même Marca le dit. « La VAR a réveillé le Real », écrit ce dimanche matin le quotidien madrilène, au lendemain de la victoire du Réal Madrid sur la pelouse du Betis (2-3). Samedi soir, les Merengues, menés 2-1 à la pause, ont renversé la vapeur en fin de rencontre à la suite de deux interventions de l’assistant vidéo, qui a signalé à l’arbitre principal deux fautes oubliées. Sur la première, Emerson a été exclu pour avoir stoppé une contre-attaque (67e). Sur la seconde, une main de Marc Bartra dans la surface a été signalée, offrant le penalty de la victoire à Sergio a Ramos (2-3).

Sans surprise, la presse catalane a immédiatement crié à l’injustice. « Le scandale de la VAR revient pour aider le Real », s’insurge qui estime que la main de Bartra était involontaire, et qu’il a en plus été bousculé par Borja Mayoral. C’est en tombant qu’il a touché le ballon du bras. A vitesse réelle, « personne n’a protesté car il n’y avait pas le moindre soupçon de penalty », estime Sport.

Le résumé du match:

Bref, alors que le FC Barcelone n’a même pas encore disputé son premier match, la saison est déjà lancée entre les deux rivaux. Mundo Deportivo qui a encore en travers de la gorge la perte du titre pour le Barça, rappelle que « l’arbitrage vidéo a été le protagoniste de presque tous les matchs du Real en Liga la saison dernière. » Et Sport, de son côté, conclut son compte-rendu là-dessus: « Curieusement, le Real a concédé un match nul lors de la première journée de Liga contre la Real Sociedad sans aucune intervention du VAR. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici