vendredi, 3 décembre 2021 07:29

Kafountine : Après le vote du budget de sa commune, le “Prince des Îles” interpellé sur les malversations se déchaîne sur la presse

Les plus lus

“Confection de faux tickets du Trésor, Recouvrement indus de taxes et Redevances, Détournement de Deniers Publics et Complicité, etc…”, tels sont les faits reprochés au Maire de Kafountine, Victor Nfansou Diatta par les membres du Collectif pour la défense des intérêts de ladite commune.

Par un Soit transmis N°1271 du 19 août 2019 , le Procureur de la République de Ziguinchor avait instruit le Commandant de la brigade de Diouloulou de procéder à une enquête exhaustive et d’entendre les personnes cités dans la dénonciation. Malgré les atermoiements de certains individus qui voulaient sauver la tête de celui qui est appelé pompeusement le “Prince des Îles”, la procédure a évolué et se trouve sur la table du Juge d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Ziguinchor.

Depuis quelques jours, le ballet des bandits à col blanc a démarré dans le cabinet du magistrat instructeur qui pour rappel, avait déjà placé sous mandat de dépôt l’auteur de la contrefaçon des tickets depuis trois semaines.

L’Agent Judiciaire de l’état et la direction du Trésor et de la Comptabilité publique entrent dans la danse

Le “Prince des Îles” qui se targuait d’être l’ami de Aliou Sall, Président de l’Association des Maires du Sénégal (AMS) et d’avoir le soutien du parti au pouvoir aura vite déchanté quand l’Agent Judiciaire de l’État saisi par courrier N°11123 du 23 Août 2019 est entré dans la danse car étant partie prenante dans tout détournement de deniers publics comme c’est le cas à Kafountine.
D’autre part, la direction du Trésor et de la Comptabilité Publique également saisie par lettre d’information le 27 août par l’autorité administrative, a décidé d’y voir plus clair dans ce charcutage de l’argent public au moment où le Trésor Public cherche désespérément des milliards pour subvenir aux besoins des populations.

Face aux questions des Conseillers municipaux sur les accusations de détournements et de faux, le Maire désigne la presse

À l’issue du vote du budget de la Mairie, les Conseillers avant de voter le budget, ont voulu en savoir davantage sur les accusations de détournements de deniers publics et contrefaçon de tickets du Trésor. L’édile de la ville n’aura pas cherché longtemps sa réponse. Pour lui, c’est la presse qui alimente les fausses rumeurs et que rien de tout ça n’est avéré.
Et se faisant plus menaçant, Victor Diatta aurait menacé votre serviteur dont il connaîtrait l’auberge dans lequel il séjourne lors de ses déplacements.

Interrogé sur ces accusations venant du Maire, le Président du GIE qui gère le quai de pêche, Ibrahima Coly nous déclare, “J’étais dans la salle de la mairie où le budget se votait mais je n’ai pas entendu le Maire accuser qui que ce soit encore moins la presse”.

Cheikh Saadbou Diarra

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents