vendredi, 3 février 2023 19:31

Incidents après la victoire du Maroc sur la Belgique, la police bruxelloise opère plusieurs arrestations

Les plus lus

La police belge a arrêté une douzaine de personnes dimanche après la victoire du Maroc contre la Belgique en coupe du Monde au Qatar. La victoire des « Lions de l’Atlas » a déclenché des manifestations à Bruxelles avec une voiture et quelques scooters électriques incendiés. Les incidents ont eu lieu dans plusieurs endroits de la capitale belge où des dizaines de supporters de football, certains drapés de drapeaux marocains, se sont affrontés avec la police anti-émeute avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes.
Des gens encagoulés, du mobilier urbain abîmé, des voitures renversées et des trottinettes en flammes. Le centre-ville de Bruxelles a été le théâtre de débordements en marge de la victoire du Maroc face aux Diables Rouges de Belgique, ce dimanche à la Coupe du monde 2022 (2-0). Des centaines de supporters des Lions de l’Atlas ont investi les rues de la capitale belge pour encourager les coéquipiers d’Achraf Hakimi, auteurs d’un succès historique au Qatar. 
Mais ces rassemblements ont débouché sur des incidents avec les forces de l’ordre, qui se sont déployées autour du boulevard du Midi, avant de faire usage de canons à eaux et de gaz lacrymogène. Les esprits se sont échauffés lorsque l’arbitre a annulé le premier but d’Hakim Ziyech sur coup-franc (pour une position de hors-jeu). Et la tension est montée d’un cran en seconde période. La circulation a été fermée peu avant 16h dans le secteur, tout comme plusieurs stations de métro. Des lignes de tramway ont également été interrompues.

Atlanticactu.com 

 

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents