vendredi, 1 mars 2024 17:01

” Ils m’ont aspergé un produit…, ils veulent se débarrasser de moi…” alerte Ousmane SONKO

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu/ Dakar/ Khadim Mbodj
De son lit d’hôpital où il se trouve depuis le 16 mars suite aux incidents qui ont émaillé son transport vers le tribunal, Ousmane SONKO est sorti de son mutisme pour s’adresser aux sénégalais et présenter ses condoléances aux familles des victimes de la répression à Bignona.
Toujours en observation au niveau de SUMA Assistance, le leader du parti Pastef/Les Patriotes n’est pas passé par quatre chemins pour revenir en résumé sur les événements du jeudi 16 mars dernier. Vêtu d’un capuchon gris, le visage montrant une personne bien mal en point, Ousmane Sonko accuse le régime de Macky Sall qui, selon lui, veut se débarrasser de lui.
« Ils veulent se débarrasser de moi à n’importe quel prix. Ils m’ont aspergé un produit dont on ignore les composants. Mais nous avons envoyé le produit à l’étranger pour une expertise. C’est une tentative d’assassinat et ce n’est pas la première fois je sais aussi que cela ne sera pas la dernière fois » déclare le patron du Pastef qui rassure ses militants qu’il sera toujours debout pour poursuivre le combat. D’ailleurs, revenant sur ce qui s’est passé la semaine dernière lors de son déplacement pour le tribunal, Ousmane Sonko estime qu’il y a bel et bien une tentative de d’exclure du champ politique mais, dira-t-il, ce sera peine perdue car, il sera toujours prêt pour les prochaines étapes qu’il compte poursuivre au sénégal car, le combat ne fait que commencer.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents