samedi, 18 septembre 2021 10:32

Gambie : Vent de décrispation, le Président Barrow souhaite le retour de Yaya Jammeh mais …

Les plus lus

Quelques jours après la sortie de l’ex Vice-président de la Gambie et actuel opposant au pouvoir, Usainou Darboe qui déclarait regretter le départ de l’ancien Président et ses succession par son poulain Adama Barrow, ce dernier a tenu à dire qu’il ne s’opposait pas à un retour de Yaya Jammeh à condition que l’ex dictateur ne nourrisse un destin présidentiel. Pour le chef de l’UDP, principal parti d’opposition, les gambiens se sont séparés de la peste au profit du choléra.

En tournée politique depuis plusieurs jours à l’intérieur de la Gambie, le président Adama Barrow ne semble pas du tout vouloir se limiter aux 3 ans de mandat qu’il avait promis à ses soutiens de la coalition victorieuse de 2017 et aux populations. C’est ainsi qu’il a déserté la State House pour descendre sur le terrain et vendre son projet de société. C’est dans le Fogny précisément à Sibanor, fief de l’ex chef d’état Yaya Jammeh que Barrow a déclaré que le temps de Jammeh en tant que président était «révolu».

 »L’ancien président Yahya Jammeh peut revenir en Gambie et vivre comme tout le monde », a déclaré le président Adama Barrow. Et d’ajouter devant les quelques personnes venues l’accueillir, « Son temps est terminé et il ne reviendra pas comme Chef d’état mais que ce pays est toujours le sien. Il peut revenir et vivre comme tout le monde, cela peut arriver. Mais pour lui redevenir président de la Gambie? Cela ne se reproduira plus », a déclaré M. Barrow.

Le parti de Jammeh APRC a réclamé son retour dans le pays lors du meeting annuel le mois dernier. Le chef par intérim du parti, Fabakary Tombong Jatta a déclaré que personne ne pouvait empêcher l’ancien Président de revenir dans le pays. Des milliers de t-shirts ont été imprimés et vendus dans le cadre de la réunion du 23 novembre du parti, une réunion intitulée «Retrouvailles de Babili».

La plupart des partisans de Jammeh auraient acheté le t-shirt parce que croyant dur comme fer que leur ancien dirigeant retournerait au pays après presque deux ans d’exil.

Pour rappel, L’ancien président Yahya Jammeh vit depuis janvier 2017 en Guinée équatoriale après avoir subi une défaite électorale en 2016. Ses partisans éprouvent toujours des difficultés à accepter le nouvel ordre.

Cheikh Saadbou Diarra

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents