Gabegie gouvernementale : Plus de 400 Milliards en achats de voitures et facture téléphonique, Macky Sall dénonce

Comme dans un rêve, le Président Macky Sall, chantre du slogan « Gestion sobre et vertueuse », a dénoncé la gabegie en cours dans son gouvernement depuis son élection en 2012. Oubliant le nombre faramineux de scandales d’état dans lesquels plusieurs de ses proches sont empêtrés, le chef de l’état, a sorti le lance-flammes pour descendre ceux qui sont à l’origine de ces dépenses outrageantes dans un pays où il est difficile d’assurer les trois repas quotidiens.

Comme s’il ne le savait pas, le président sénégalais Macky Sall a dénoncé lundi la gabegie dans son administration, indiquant qu’en sept ans, plus de 307 milliards de FCFA (522,9 millions de dollars américains) ont été dépensés en achat de véhicules.
« Sous ma gouvernance, de 2012 à nos jours, nous avons dépensé plus de 307 milliards de FCFA en achat de véhicules pour l’administration », a-t-il déclaré lors du lancement officiel d’un Programme d’appui à la modernisation de l’administration (PAMA).

M. Sall a indiqué que les factures téléphoniques de l’administration sénégalaise se chiffrent de 16 à 17 milliards de FCFA (de 27,3 à 29 millions de dollars) annuellement.
« Le but de l’administration n’est pas de s’occuper d’elle-même et de mettre autant de ressources pour son fonctionnement », a estimé le président sénégalais, appelant à une rationalisation des ressources de l’Etat.
Selon lui, les ressources publiques doivent avoir pour vocation d’apporter le mieux être aux populations.
« Je voudrais réitérer ma forte volonté de bâtir une véritable administration de développement qui assurera pleinement son rôle de locomotive de la performance et de vecteur de la compétitivité », a-t-il affirmé.
Réélu en février, M. Sall s’est engagé à moderniser l’administration sénégalaise en supprimant les lourdeurs administratives, entre autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici