France : Revue des troupes sur les Champs-Élysées, le Président Macron encore hué

Un 14 juillet, fête de l’indépendance de la France dont se rappèlera le Président Emmanuel Macron. Se conformant au protocole, le chef de l’état a procédé à la revue des troupes mais, des manifestants se sont postés aux abords des Champs-Elysées pour accueillir à leur manière, avec des huées le président de la République.

Une scène que les français n’ont pas l’habitude de voir, s’est déroulée sur la mythique avenue des Champs Élysées. Procédant à la revue des troupes comme l’exige le protocole, le président Emmanuel Macron a été sifflé lors de son passage. Ces protestations se sont fait entendre alors que le président de la République passait en revue les troupes à bord d’un « command car », avant le début du traditionnel défilé militaire du 14-Juillet, placé cette année sous le signe de la coopération militaire européenne.

Un démembrement des gilets jaunes, des ballons jaunes entonnent des chants hostiles à Macron

Un groupe de manifestants apparenté aux gilets jaunes s’était notamment positionné tout près du rond-point des Champs-Elysées, en bas de la célèbre avenue, où Emmanuel Macron devait arriver. Au passage du président, ils avaient prévu de symboliquement tourner le dos et siffler le chef de l’Etat.

Avant même le passage du président de la République, ces manifestants avaient à plusieurs reprises entamé des chants hostiles à Emmanuel Macron. Ils ont notamment scandé à plusieurs reprises « Macron, démission! », selon notre journaliste sur place.

Ces manifestants n’ont pas pu pénétrer sur les Champs-Elysées avec leur fameux gilet jaune. Ils leur ont été retirés lors des fouilles et palpations de sécurité. Néanmoins, ils avaient choisi de se faire reconnaître en arborant un ballon jaune. Les forces de l’ordre sont par ailleurs intervenues pour tenter de déplacer ces groupes de gilets jaunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici