Facebook Messenger et Instagram : la fusion a commencé

Ce n’est pas un secret, Facebook a commencé un travail visant à unififier ses différentes messageries. À terme, Messenger, Instagram et WhatsApp devraient donc être capables de communiquer ensemble. Après une refonte totale en arrière-plan, il est désormais temps de commencer une intégration visible pour les utilisateurs.

INSTAGRAM SE RAPPROCHE DE MESSENGER

Quelques utilisateurs d’Instagram ont vu apparaître une pop-up au lancement de l’application récemment, aussi bien sur iOS que sur Android. Le message évoque plusieurs nouveautés comme « un nouveau look plus coloré », « réagir avec des émojis », « swipe pour répondre à un message » ou encore « discute avec tes amis qui utilisent Facebook ». De plus, le logo des messages directs, en haut à droite de l’application, a désormais pris la forme de la bulle de discussion de Messenger.

Facebook ne compte donc pas uniquement fusionner les bases de données, mais aussi fournir à ses différentes messageries des fonctionnalités similaires.

Les premiers tests évoquent l’arrivée de ces nouvelles fonctionnalités sur Instagram afin de proposer les mêmes usages que sur Facebook Messenger. Néanmoins, il semblerait que les deux messageries ne soient pas encore liées, même pour ceux ayant reçu cette mise à jour, les empêchant encore de discuter avec des utilisateurs de Facebook pour le moment.

WHATSAPP SE JOINDRA À LA FÊTE

Pour l’heure, seul Instagram semble réellement affecté par ces changements, mais les trois messageries — en comptant également WhatsApp — devraient être concernées à moyen terme. Mark Zuckerberg a déjà exprimé sa volonté de concurrencer iMessage avec une messagerie unique regroupant des millions d’utilisateurs. Le tout devrait en outre être sécurisé par un système de chiffrement de bout en bout, comme sur WhatsApp.

Rappelons que parallèlement à cela, le RCS (Rich Communication Services) souhaite également proposer une alternative efficace à la messagerie d’Apple en apportant aux SMS les fonctionnalités de nos messageries privées préférées. Seul bémol pour l’instant : l’absence de chiffrement.

C’est l’une des informations les plus importantes de la semaine dans le monde de la téléphonie mobile : Google a pris les devants dans le déploiement du RCS (Rich Communication Services). La démarche est intéressante…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici