samedi, 27 novembre 2021 23:52

Face aux sanctions de Trump, Huawei dépose la marque «Ark OS» en Europe pour remplacer Android

Les plus lus

Depuis qu’il est devenu une « marque dangereuse pour la sécurité intérieure » aux yeux du gouvernement américain, Huawei est dans une position délicate. Depuis le 19 mai, Google a effectivement interrompu ses échanges commerciaux avec le constructeur chinois.
Ce dernier se retrouve donc privé du système d’exploitation Android, qui équipait l’ensemble de ses smartphones jusqu’à présent. En réaction, Huawei développe donc son propre OS. Le 24 mai dernier, il a déposé la marque Ark OS en Europe.
Gagner du terrain en Europe
Trois déclinaisons ont été déposées auprès de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) : Ark OS, Huawei Ark OS et Huawei Ark. Pour l’heure, l’organisme européen n’a pas encore validé le dépôt de ces noms.
Mais cette offensive de Huawei prouve que l’entreprise ne baisse pas les bras et veut continuer à progresser en Europe. Au premier trimestre 2019, le constructeur chinois représentait 26 % du marché européen, contre seulement 15 % en 2018.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents