Face aux nouvelles mesures prises, Serigne Babacar Sy Mansour rappelle l’état à ses responsabilités

@Atlanticactu.com – Très en verve lors de la levée du corps de Mansour Kama Alé défunt président de la Confédération Nationale des Employeurs du Sénégal (CNES), taclant le gouvernement sur sa gestion de la pandémie, le Khalif général des Tidjanes, Serigne Babacar Sy Mansour, est revenu sur le sujet hier. Et comme il fallait s’y attendre, lez Guide religieux exhorte les intervenants (Autorités sanitaires et étatiques) à mieux communiquer notamment en Ouolof.

Selon lez Khalife Général des Tidianes très relevé contre ce qui se fait dans la gestion du Covid19, « Les autorités doivent instaurer le dialogue avec les citoyens afin de leur dire ce qui se passe réellement. Il faut que les autorités disent aux populations que la pandémie est une malédiction divine. Laquelle, n’a pas de remède. Le seul bouclier contre cette malédiction divine ce sont les prières pour avoir la clémence divine, implorer le pardon du Seigneur et donner fréquemment l’aumône ».

Serigne Babacar Sy Mansour demande également aux autorités de plus s’adresser aux populations en wolof qu’en français. « Il y une grande communication qui se fait en français alors que les autorités parlent à des Sénégalais. Ici, tout le monde ne maîtrise pas la langue française. Ils devraient donc plus communiquer en wolof pour une meilleure compréhension de ce qui se passe ».

Yaye Thioro Gueye (Atlanticactu.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici