vendredi, 3 février 2023 20:35

Espagne : Youssef Hanayen, un étudiant expulsé lors du discours de Macron, dénonce « une entrave à la liberté politique »

Les plus lus

Espagne
Atlanticactu / Barcelone / AA
Expulsé du discours de Macron à Barcelone pour un T-shirt hostile à la réforme des retraites, Youssef Hanayen dénonce « une entrave à la liberté politique ».Le jeune étudiant portait un tee-shirt portant l’inscription « non à votre réforme des retraites »
Jeudi, alors qu’une marée humaine défile dans la plupart des grandes villes de France pour protester contre la très controversée reforme des retraites, Emmanuel Macron est à Barcelone.
Dans l’après-midi, le chef de l’Etat prononce un discours devant la communauté française lorsque son service d’ordre évacue en silence, un jeune étudiant présent, après avoir repéré son T-Shirt, portant l’inscription « non à votre réforme des retraites ».
Youssef Hanayen, a accepté de livrer son témoignage pour expliquer sa démarche et raconter son interpellation par les agents du service d’ordre de la présidence, dans un entretien exclusif accordé à Anadolu.
– Une « entrave à la liberté politique »
« Personne n’était au courant de ce que j’allais faire à part certains militants LFI (La France insoumise)» assure le jeune homme de 25 ans, qui précise que même s’il n’a « subi aucune violence de la part du service de sécurité présidentiel », les agents ont « procédé à une fouille et confisqué différents objets personnels ».
Faisant état d’une « fouille au corps assez musclée », l’étudiant en sciences politiques à Gérone, explique avoir été « conduit dans une salle du lycée français qui servait de centre logistique et de quartier général des forces de l’ordre présentes à l’événement ».
« C’est à ce moment là qu’ils m’ont demandé le code de mon téléphone portable que je leur ai donné sans broncher car je ne voulais pas faire de vagues, le but de mon action politique étant pacifique » poursuit Youssef Hanayen, également militant LFI qui martèle n’avoir « à aucun moment souhaité rentrer dans l’affrontement, que ce soit avec le président ou avec les forces de l’ordre ».
Mais lorsqu’il récupère son téléphone, le jeune homme s’aperçoit que « toutes les photos concernant l’action politique » menée lors du discours d’Emmanuel Macron « ont été supprimées ».
« Même les policiers espagnols étaient surpris, c’est dire si ce qui a été fait est une entrave à ma liberté politique (dont les fondements sont les libertés d’expression et de d’opinion) et constitue, d’une manière plus générale, un affaiblissement de notre Etat de droit » s’indigne-t-il.
– Un « message politique à faire passer »
Sur le fond, le message est clair et visait donc à dénoncer les dispositions contenues dans la réforme des retraites qui doit être adoptée en conseil des ministres le 23 janvier prochain.
Si le slogan apposé sur son T-shirt ne laissait place à aucune ambiguïté, Youssef Hanayen indique que « l’objet de (sa) démarche était aussi de faire passer un message politique, de faire comprendre au président qu’ici aussi, en Espagne, de nombreuses personnes ont une opinion contraire à la sienne et ne croient pas en cette réforme des retraites ».
« La justice sociale, la défenses des opprimés et des plus démunis se retrouvent à la base de mon engagement politique et militant » déclare également le militant qui souligne que « certaines études affirment qu’à 62 ans, le quart des français les plus pauvres ne sont déjà plus là » et qu’en cas d’entrée en vigueur de « cette réforme des retraites, des français auront donc cotisé toute une vie dans l’espoir et l’espérance de toucher une retraite qu’ils n’auront finalement pas l’occasion d’atteindre ».
D’un point de vue plus global, il souhaite aussi montrer qu’en France, « l’Etat de droit est bien plus fragile qu’on ne le croit et qu’il faut se battre tous les jours pour pouvoir garantir aux enfants et aux futurs français de vivre en démocratie ».

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents