Escroquerie : La Banque de Dakar siphonnée de quelques 250 millions par des pirates

C’est un vrai coup qu’a subi la Banque de Dakar (BDK). En fait, la société a été victime d’un piratage de son serveur informatique qui lui a coûté 250 millions FCFA. Les mises en cause: Mohamed Dia, le directeur financier de la Société immobilière marocaine Addoha, et ses acolytes sénégalais et nigérians.

Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, escroquerie, faux et usage de faux pour des faits qui remontent à mars 2019. Le délibéré est attendu le 13 février prochain. Devant le tribunal correctionnel de Dakar, les accusés risquent 4 ans de prison ferme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici