vendredi, 22 octobre 2021 20:37

Entrée réussie au Sénégal et en Côte d’Ivoire, Wawe se déploie au Burkina Faso, Togo, Bénin, Mali et Niger

Les plus lus

Après le Sénégal et la Côte d’Ivoire, la fintech américaine Wave va bientôt poser ses valises dans 5 pays de l’UEMOA à savoir le Burkina Faso, le Togo, le Bénin, le Mali et le Niger.

La société de mobile money a, en effet, entamé le processus de recrutement sur ces différents marchés, confirmant ainsi son projet d’expansion dans l’ensemble de la zone UEMOA. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’elle a levé en début de mois de septembre 200 millions de dollars, soit 112 milliards FCFA, qui a porté sa valeur à 1,7 milliard de dollars, environ 954 milliards FCFA.

Wave donne ainsi un signal sur son ambition de révolutionner le marché des transferts d’argent dans la zone ouest africaine qui jusque-là est dominé par des services de compagnies de téléphonie mobile.

La firme américaine, qui a changé la donne au Sénégal au point de devenir le moyen de transfert d’argent le plus utilisé dans le pays, gagne du terrain en Côte d’Ivoire où sa politique de frais de 1% conquis de plus en plus les usagers.

Notons que la fintech a entamé ses services sur le continent en Afrique l’est avec des transferts d’argent internationaux depuis l’Amérique du nord et l’Europe vers le Kenya, le Rwanda et la Tanzanie. Par ailleurs, elle est présente au Nigéria et au Ghana.

Avec Sika 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents