Enrichissent Illicite : Tahibou Ndiaye condamné en 2015 par la CREI, est devant la Cour Suprême

Les sénégalais avaient fini par oublier la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite et l’énorme tapage médiatique qui avait accompagné le processus ayant conduit à la condamnation de Karim Wade et Cie. Aujourd’hui, un autre condamné de la même CREI qui N’A PAS fait l’objet d’un mandat de dépôt, se signale aujourd’hui devant la Cour Suprême. L’ancien patron du Cadastre, Tahibou Ndiaye qui menaçait de faire sauter la République, cherche à casser la décision de la CREI.

Condamné à 5 ans de prison ferme avec une amende de 2,6 milliards de francs CFA par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), la saisie de ses biens immobiliers, l’ancien Directeur du Cadastre Tahibou Ndiaye qui avait saisi la Cour Suprême en cassation, sera bientôt édifié sur son sort en attendant la décision qui jaillira de son pourvoi.

Tahibou Ndiaye ou le mouton noir de la CREI

Cité dans une liste de 26 hauts dignitaires du régime d’Abdoulaye Wade, Tahibou Ndiaye est la deuxième personne après Karim Wade à être poursuivi et condamné. Mais à ce jour, l’ancien Directeur du Cadastre, Tahibou Ndiaye, est quasi oublié car depuis 2015,l’homme est libre et vaque à ses occupations, on ne sait quelle raison, Mieux, Tahibou Ndiaye loge toujours dans sa résidence des Almadies que l’Etat était censé saisir. Si on avait appliqué la même célérité comme quand il s’était agi de saisir les biens présumés de Karim Wade..

Tahibou Ndiaye fait-il aussi peur ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici