Enquêtes anticorruption en Algérie: Coup de tonnerre, l’ex-Premier ministre Ouyahia écroué (TV)

L’ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia a été placé sous mandat de dépôt mercredi par le juge d’instruction de la Cour suprême algérienne.

Il a été incarcéré à la prison d’El Harrach à Alger. L’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia a été placé sous mandat de dépôt et placé en détention provisoire par un juge d’instruction de la Cour suprême dans le cadre d’une enquête sur des marchés publics.

L’ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, proche du président déchu Abdelaziz Bouteflika, a été placé mercredi en détention provisoire à l’issue de son audition par un juge d’instruction, a annoncé la télévision nationale, sans donner de détail sur les faits qui lui sont reprochés.

M. Ouyahia « a été écroué à la prison d’El Harrach », dans la banlieue d’Alger, a indiqué la télévision. Limogé en mars dernier, M. Ouyahia a été quatre fois Premier ministre, dont trois sous la présidence de M. Bouteflika (1999-2019), qui a démissionné le 2 avril, après 20 ans au pouvoir, face à une contestation sans précédent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici