mercredi, 5 juin 2024 21:19

Arabie saoudite : 26 passagers blessés dans une attaque à l’aéroport international d’Abha

Les plus lus

La guerre au Yémen débutait début 2015 alors que les rebelles houthistes, un groupe minoritaire chiite du nord du pays, renversait le gouvernement reconnu internationalement et contraignait son président, Abdu Rabbu Mansour Hadi, à l’exil. Une crise qui aurait rapidement dégénéré avec l’implication de l’Arabie saoudite voisine dirigeant une coalition d’États du Golfe contre les rebelles houthistes. Ce mercredi, les rebelles lançaient une attaque contre un aéroport en Arabie Saoudite.

L’Arabie saoudite a déclaré mercredi que « 26 civils ont été blessés dans une attaque terroriste visant l’aéroport international d’Abha », a indiqué l’Agence de presse saoudienne.
Un projectile hostile lancé par la milice houthie mercredi matin a frappé le hall d’arrivée de l’aéroport international d’Abha dans la province d’Asir (sud-ouest), a indiqué le colonel Turki Al Maliki, porte-parole de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite impliquée dans une guerre au Yémen.
Au total, 26 passagers de différentes nationalités ont été blessés par le projectile, dont une Indienne, une Yéménite et une Saoudienne ainsi que deux enfants saoudiens, a ajouté M. Maliki.
Selon l’agence de presse saoudienne, Huit blessés légers ont été hospitalisés pour être soignés alors que 18 autres ont été traités sur place pour des blessures bénignes. Le hall de l’aéroport a également subi des dommages matériels.
L’armée et les forces de sécurité sont en train de travailler pour déterminer le type de projectile utilisé dans l’attaque, a souligné M. Maliki, ajoutant que les rebelles houthis soutenus par l’Iran ont dit avoir utilisé un missile de croisière.
Ils ont revendiqué par leurs médias « la pleine responsabilité de l’attaque, qui constitue une reconnaissance claire qu’ils ciblent les civils et les objets civils qui sont soumis à une protection spéciale dans le cadre du droit international humanitaire, ce qui pourrait donc constituer un crime de guerre visant des civils et des objets civils de manière systématique », selon lui.
Des milliers de passagers de différentes nationalités passent tous les jours par l’aéroport international d’Abha.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents