jeudi, 6 octobre 2022 16:46

Élections législatives : la Dream Team de BBY/Bignona affûte ses armes pour l’opération Remontada sur Pastef

Les plus lus

@Atlanticactu.com – Alors que la campagne électorale a démarré hier dimanche en pleine fête de Tabaski, les états-majors politiques sont sur les derniers réglages pour une victoire au soir du 31 juillet. Au niveau de Benno Bokk Yakar, les comités électoraux sont mis en place et dotés de moyens conséquents obtenir une majorité à l’assemblée nationale. À Bignona le fief d’Ousmane SONKO le chef de l’opposition, une Dream Team est concoctée pour la Remontada contre Pastef. Ernest Abou Sambou et Mamadou Lamine Keïta ont la lourde charge d’aller au charbon.
Après les cinglants revers de la présidentielle de février 2019 et les locales de janvier dernier, la coalition BBY ne compte pas se laisser conduire à l’abattoir. C’est ainsi que les responsables réunis autour du Ministre Conseiller du président de la République, Abdoulaye Badji, ont décidé de fumer le calumet de la paix et de relever ensembles ce nouveau défi.  
Cette tâche herculéenne repose sur les frêles épaules au niveau de la commune de Bignona sur le Coordonnateur départemental adjoint de la coalition, Ernest Abou Sambou et au niveau départemental, ce sera l’ancien Maire Mamadou Lamine Keïta qui dirigera les troupes. Tous les deux ont été intronisés Directeur de campagne pour ces législatives oh combien cruciales pour BBY qui depuis 2019, ne cesse de perdre du terrain devant le nouvel ogre politique qu’est Pastef d’Ousmane SONKO et Yewwi Askanwi depuis les locales.
Un défi somme toute difficile à relever mais pas impossible pour qui sait la pugnacité des deux directeurs de campagne mais également des candidats investis sur la liste départementale. Ansoumana SANÉ le tout nouveau Maire de Sindian qui est l’un des rares à avoir tenu tête à la razzia de Yewwi Askanwi lors des locales et Aminata BADJI, la nouvelle égérie de l’APR et BBY à Bignona.  Un autre qui a a réussi à tirer son épingle du jeu lors des élections locales, est Hatab BADJI l’édile de Niamone qui a fait un zéro faute devant Yewwi Askanwi. Et pour compléter cette équipe de combattants, le Coordonnateur départemental Abdoulaye BADJI a misé sur l’expérience de l’ancien Maire de Kafountine qui , malgré la défaite subie, a réussi à minorer les écarts au point qu’il est permis d’espérer une victoire de BBY au niveau du Fogny Diabancounda.
Un hic néanmoins est à déplorer, si comme tous les départements, Bignona a obtenu son butin de guerre, il est à déplorer l’absence de soutiens additionnels en provenance de ministres ou directeurs généraux ou nationaux. Ces fonds qui aident à faire la différence dans d’autres fiefs électoraux,  pourraient permettre à BBY de tenir la dragée haute à Pastef et Yewwi Askanwi.
PAPE SANÉ 

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités