Économie : Le Sénégal cherche désespérément 50 milliards sur le marché régional

Comment les économistes pourront expliquer à leurs étudiants qu’un pays avec des finances saines, soit obligé de lancer régulièrement des émissions d’obligation. Pourtant, la France notre référence sur tous les plans, vient de lancer un emprunt obligataire en reconnaissant la mauvaise santé de son économie. En moins de 6 mois, le Sénégal recherche pour la deuxième fois des milliards.

Le Sénégal a décidé de lever 50 milliards de francs Cfa sur le marché financier régional à travers une émission simultanée d’obligations assimilables du Trésor. «La présente émission d’Obligations du Trésor dans tous les pays membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) vise à mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales en vue d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat du Sénégal», explique l’agence dans un communiqué de l’Agence UMOA-Titres.

La présente émission comprend trois titres avec respectivement une maturité initiale de 3 ans, 5 ans et 7 ans. En juin dernier, le Sénégal avait signé son retour sur le marché financier régional par la levée de 55 milliards de francs CFA, à l’issue d’une émission simultanée d’obligations assimilables du Trésor respectivement à trois, cinq et sept ans pour un montant de 50 milliards. Le montant global des soumissions enregistrées lors de cette émission organisée à la demande de la Direction générale de la comptabilité publique et du Trésor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici