mardi, 4 juin 2024 00:16

Dernière minute : Trois mois après les législatives, le « Général » du Gaabu dissout l’Assemblée Nationale

Les plus lus

Guinée
Atlanticactu / Bissau / Maïmuna Djalò
Après avoir dissout une première fois l’Assemblée Nationale Populaire en Mai 2022 avant d’organiser des législatives anticipées en août dernier où il avait été ridiculisé par Domingo Simoes Pereira le leader de la coalition PAI Terra-Ranka, le « général » Umaru Embalò vient de dissoudre le Parlement.
Après les accusations de tentative de coup d’état proférées contre le leader du Paigc et président de l’Assemblée Nationale, il était quasi certain que le président Bissau guinéen ouvrait le chemin pour une nouvelle dissolution du Parlement. C’est chose faite depuis quelques minutes, le général du Gabu a dissout l’Assemblée Nationale de Guinée-Bissau par décret présidentiel n° 70/2023, en raison des récents événements ayant opposé la Garde nationale à la Sécurité Présidentielle qu’il considère comme une subversion de l’ordre constitutionnel.
Nous y reviendrons avec plus de détails…

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents