Déforestation : Après le Maire de Sédhiou, celui de Dionewar coupe les cocotiers centenaires

Au moment où le Président Macky Sall nomme Aly Haïdar pour assurer la reforestation du territoire, des personnes et pas des moindres ont décidé de ramer à contre courant. Il y’a quelques jours les populations de Sedhiou s’étaient révoltées contre leur maire qui avait autorisé la coupe des caïelcédrats qui ornaient les artères de la vieille ville. Le week-end dernier, c’est le Maire de la commune de Dionewar dans les Îles du Saloum qui a pris sa scie pour raser les cocotiers plantés en bordure de plage.

C’est le Ministre de la Protection de la Nature et de l’environnement qui devrait être à la tête du combat pour dire aux élus combien la protection de la flore est une priorité dans les missions de son département. Après la tuerie de Boffa, le Chef de l’état avait promis des sanctions draconiennes contre les coupeurs de bois, les maires impliqués dans la coupe d’arbres considérés comme des patrimoines devraient être sanctionnés car, les motifs avancés de part et d’autre ne sauraient être des raisons pour éradiquer des arbres.

Si à Sedhiou, le Maire donne comme prétexte la sécurité des personnes du fait de l’âge des arbres, du côté de Dionewar c’est un autre son de cloche. Le Maire de cette commune a décidé de couper les cocotiers qui ornent la plage et qui font le charme de Dionewar, pour simplement y ériger une arène de lutte.

Atlanticactu.com a tenté de joindre l’édile sans succès par contre, un Conseiller nous dit apprendre la nouvelle à travers notre appel et que cette décision, si elle est avérée n’a pas été discutée en Conseil municipal. Et ce dernier de mous préciser, « Ces cocotiers sont l’emblème de Dionewar, nous les avons trouvé ici et nos parents également en ont bénéficié.
Chaque cocotier qui tombe équivaut à un atout perdu pour la promotion du tourisme dans cette localité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici