Décès du député Alkaly Cissé : Pour le rapatriement de la dépouille, la présidence injoignable

Décédé la semaine dernière en détention en Arabie Saoudite, la dépouille de l’ancien député Alkaly Cissé, est en attente de rapatriement au Sénégal. Pour la famille basée à Dakar, pas moyen d’accéder au Chef de l’état pour faciliter les démarches.

Le Centre hospitalier régional du Roi Fahd à Djeddah est la structure où la dépouille mortelle de Alkaly Cissé est retenue en attendant de voir la suite des événements. Si pour Sidy Cissé, un membre de la famille, « Notre souhait a toujours été de voir notre oncle parmi nous mais, aujourd’hui qu’il est décédé en Arabie Saoudite, son corps doit être ramené à Dakar afin que sa famille puisse s’en occuper et lui rendre un dernier hommage ». Mais, la famille est confronté à un mutisme total du côté des autorités, c’est le silence radio total.

« Depuis l’annonce du décès, nous essayons d’entrer en contact avec le Président de la République pour faciliter les démarches de rapatriement du corps mais, les canaux jadis utilisés pour communiquer du cas de Alkaly Cissé ne fonctionnent plus », précise Sidy Cissé.
Selon ce dernier, le corps ne saurait être conservé très longtemps au niveau de la morgue de l’hôpital saoudien où la réglementation en l’espèce, est très stricte.

En un mot, si la famille ne se presse pas, l’ancien député pourrait être inhumé en Arabie Saoudite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici