Covid19 : Pour la relance du transport aérien, l’IATA préconise la levée des mesures de quarantaine

L’Association internationale du transport aérien (IATA), par la voix de son PDG Alexandre de Juniac, demande aux gouvernements de lever les quarantaines, une « dissuasion absolue » pour les voyageurs et un frein à la reprise du secteur aérien.

Face à une « situation très difficile« , « nous demandons aux gouvernements de lever les restrictions aux frontières » que sont principalement les quarantaines imposées aux voyageurs dans les pays d’arrivée, déclare hier sur Europe1 Alexandre de Juniac. « On a mis en place une procédure pour faire redémarrer le trafic aérien« , rappelle l’ex-patron d’Air France, qui pointe le fait que « les gouvernements ont maintenu des mesures de restriction« . « La mesure de quarantaine est une dissuasion totale à toute forme de voyage« , ajoute-il.

L’IATA, qui est basée à Montréal, appelle par ailleurs le gouvernement canadien à rouvrir les frontières du pays, fermées depuis mars en raison de la pandémie de coronavirus, pour permettre la reprise des vols internationaux.

Dans un communiqué, l’IATA « presse le gouvernement canadien de soutenir les initiatives de dépistage de la Covid-19 d’Air Canada et de WestJet comme moyen de rouvrir de façon sécurisée le Canada aux voyages internationaux et intérieurs sans qu’il soit nécessaire d’imposer des mesures de quarantaine généralisée.

Pour l’IATA, « les gouvernements doivent envisager des options sûres et rouvrir les frontières ». Car, les revenus des lignes aériennes pourraient chuter de façon draconienne, de 70% pour être exact par rapport à 2019. Et cela mettrait à risque les centaines de milliers d’emplois et plus de 300 milliards de dollars de PIB des pays membres, ce en tenant compte des industries indirectes, notamment le tourisme.

Atlanticactu.com Source IATA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici