vendredi, 3 décembre 2021 07:51

Covid-19 : La France vers une cinquième vague avec plus de 30.000 cas positifs en 24 heures

Les plus lus

30.000 nouveaux en France, 6000 classes fermées, l’Europe qui pourrait dénombrer 700.000 morts supplémentaires, Washington qui déconseille les voyages en Allemagne et au Danemark … Le Figaro fait le point ce mardi 23 novembre sur les dernières informations liées à la pandémie de Covid-19. C’est ainsi que de nouvelles mesures, de nouveaux bilans permettent de faire le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

30.454 nouveaux cas ont été détectés ce mardi, a indiqué Santé publique France dans son bilan quotidien. «Aujourd’hui, on va annoncer 30.000 cas sur 24 heures», avait annoncé Olivier Véran plus tôt dans la journée, à l’Assemblée nationale. Les chiffres du mardi sont toutefois toujours élevés puisqu’ils intègrent des personnes qui n’avaient pas pu être testées le dimanche (seuls 5000 cas positifs étaient ainsi recensés lundi soir). Les contaminations sont toutefois bien plus élevées que mardi dernier (19.778). Le taux de positivité des tests, également en hausse, s’élève à 4,9%.

Plus de 30.000 nouveaux cas en 24 heures en France

À l’hôpital, la progression de l’épidémie se poursuit. 8338 patients souffrant du Covid sont actuellement hospitalisés dans les hôpitaux français ce mardi, dont 759 en 24 heures, contre 8038 la veille. 1455 personnes sont par ailleurs admises en soins critiques, dont 192 depuis la veille. 84 personnes sont également mortes dans les hôpitaux français, portant le bilan à 91.742 morts à l’hôpital depuis le début de la pandémie en France.

Sur le front des vaccinations, 51.768.323 personnes ont reçu au moins une injection (soit 76,8% de la population totale) et 50.685.797 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 75,2% de la population totale), depuis le début de la campagne vaccinale en France. 5.824.035 personnes ont, en outre, reçu une dose de rappel.

6000 classes fermées au niveau du primaire en attendant d’y voir plus clair dans les prochaines heures 

Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a également affirmé mardi à l’Assemblée nationale que 6000 classes sont actuellement fermées en France, contre un peu plus de 4000 vendredi dernier. Il s’agit de classes «de l’école primaire en particulier, où nous déployons les tests salivaires», a précisé le ministre. «Au moment où je vous parle, 6000 classes sont fermées et je rappelle que l’année dernière, au pic de l’épidémie, quand nous réussissions à maintenir l’école ouverte, nous étions quand même à 12.000 classes fermées», a-t-il dit.

Le rappel du vaccin pour une troisième dose est également préconisée par le Conseil de défense qui se réunira ce mercredi pour apporter des réponses à cette question rendue pressante par l’accélération de l’épidémie de Covid-19. Cette réunion permettra «d’aborder la question de l’extension de la troisième dose du vaccin, considérant les recommandations que nous avons obtenues des différentes autorités scientifiques et sanitaires», a indiqué mardi le ministre de la Santé, Olivier Véran. Vendredi, la Haute autorité de santé (HAS), a recommandé d’injecter la dose de rappel (le plus souvent une troisième dose) dès 40 ans, six mois après la vaccination complète.

L’un des autres enjeux du Conseil de défense sera de savoir à partir de quand le rappel sera nécessaire pour prolonger le passe sanitaire selon les classes d’âge. Pour les plus de 65 ans, ce mécanisme doit en principe démarrer le 15 décembre. Le Conseil scientifique souhaite que dans un deuxième temps, le rappel devienne également nécessaire pour prolonger le passe sanitaire des 50-64 ans. Par ailleurs, le Conseil de défense pourrait décider de rendre à nouveau le masque obligatoire dans certains lieux, dont les salles de spectacle.

 

Source : Le Figaro

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents