lundi, 14 juin 2021 06:24

Contribution : Le coassement du crapaud ne fera jamais échos dans les Cieux !( Par Aboubakrine Ndiaye)

Les plus lus

« Il n’y a que les grands qui savent servir avec grandeur… Si l’on veut être grand, il faut agir avec grandeur… L’homme n’est autre chose qu’un élément de synthèse dont l’humilité reste non seulement le fondement, mais la signification de sa grandeur…. » C’est la voix d’AlMaktoum que Serigne Moustapha Sy AlMourchid AlMktoum a nommé par Directeur de Conscience, qui l’est aujourd’hui pour tout le Sénégal et au delà, qui raisonne ainsi dans nos têtes et de façon permanente par ce genre d’injonctions à chaque sujet auquel l’on fait face.
Seulement à l’opposé de cela, il y a des gens petits parce que nés petits, venant de gens petits (walla judoo ci xarr nampee ca mbaam ya), ayant grandi avec un entourage de gens petits, qui ne savent exceller que dans la petitesse et qui toujours n’agissent qu’avec petitesse. C’est souvent même indépendant de leur volonté et naturel chez eux. Dit-on, chasse le naturel, il reviendra toujours au galop comme aiment le répéter nos contemporains ?
Au même titre que les gens qui excellent dans la mauvaise foi, leur esprit ne réfléchit pas plus loin que leur bout du nez (Nafss) par des deals suivis de deals, une des raisons qui retardent notre pays aux mains de dealers en tout. Et leur cœur est constamment envahi par les saletés résultant de leur langage ordurier et d’orduriers. Leur visage en finisse même par entamer une perpétuelle mutation au point de ressembler aux « premiers hommes » de Neandertal (avant Adam (AS) donc bien avant Jésus Christ (AS)) que la Divinité a fini par annuler de son projet de faire justement de l’Homme cet « Élément de Synthèse » que nous enseigne AlMaktoum, ces premiers hommes qui ont trompé les Anges de par leur comportements sanguinaires lorsqu’ils ont précédé Adam et Hawa sur notre globe et ont fini par disparaître avec les dinosaures. Si Dieu ne transforme plus les Hommes en Singes et/ou Porcs en guise de punition, ce n’est pas que des Hommes de nos jours ne le méritent pas, c’est juste que le Prophète Mouhammed SAWS est passé par là entre temps. Seulement, certains n’échapperont pas de par leur mauvais comportement, par leur langue menteuse et par leur attachement à la facilité de finir par être que des singes et des porcs aux Yeux du Seigneur Tout-Puissant, d’où cette apparence qui transparaît sur leur visage.
C’est le genre d’individus qui ne peuvent voir ni sentir par aucun de leur 5 sens le Bon encore moins le différencier du Mauvais de par leur 6ème sens parce qu’à tout moment ils ne peuvent sentir en eux que la mauvaise odeur qui dégage de leur cœur devenu un réservoir poubelle de leur langue en tout jusqu’à finir par s’y morfondre. C’est une forme de malédiction sans aucun doute. Vous verrez d’ici quelques années, inchaAllah !
Même si tant est qu’un individu en politique est tenté par la facilité de la politique politicienne, par le discours facile et populiste, par l’argent facile des deals politiciens, par la tendance à se soumettre à la corruption, il demeure plus de mille fois meilleur et plus reconnaissant vis-à-vis du ciel, pour quelqu’un qui se réclame musulman et par dessus tout de bonne famille, d’aller au Port de Dakar pour travailler comme docker, je veux dire Baara Gniini, plutôt que de sortir de telles énormités dont on est conscient sur le coup que l’on ne peut les répéter ni devant les hommes avec la main sur le #Coran, ni devant les tribunaux, encore moins quand l’on sera tous devant Dieu. Personne de ceux qu’il a cités, à savoir

Macky SALL

ou

Issa SALL

, n’osera témoigner encore moins soutenir un si lourd mensonge, fait en flagrant délit devant toute une nation.

Je dis comme l’a bien dit Mame Cheikh AlMaktoum à ses jadis défunts insulteurs envoyés par le défunt régime du parti socialiste :
« Ku Yarr ay Juniy-Juniy nitt, yu la wërr, yoo doyyul kenn ci gnoom galax-ndiku, du sa Moroom, ba mukk, ci lenn !!! »
Encore une fois, Serigne Moustapha Sy n’a pas d’égal dans ce pays et il ne l’aura jamais tout comme ses promotionnaires sur cette photo ! Ja’fal Qalam (La plûme de la Création a séché) ! AlMaktoum n’a jamais dit qui a terminé la Sourate Duhaa entamé par le Prophète SAWS et il ne s’est pas cité lui-même comme étant l’un des récitateurs. Et pourtant, il restait des versets avant d’arriver à « Fa ammaa bi ni’mati rabika Fa Hadiss ». L’énigme suffira aux initiés.
Yennë yi nakk sudul Gattë xell walla Ñakkë jom comme disait Mame El Hajj Makhtar Babou à AlMaktoum, Xarru la !!!
Dieu est Juste !!! Il est tellement Juste qu’Il ne pardonne jamais les forts et volontaires torts d’une personne vis-à-vis d’une autre à moins que la personne préjudiciée pardonne et encore est-ce que Dieu pardonne pour autant ? Un tort se paie toujours cash, nous apprend-on, c’est le moment du retour de bâton qu’on ne peut prédire mais la « gifle » viendra tôt ou tard. La peine juste pour un tort, toujours jugée par Allah, peut commencer ici bas pour se terminer ici-bas, commencer ici-bas pour finir dans l’au-delà, commencer dans l’au-delà pour s’éterniser dans l’au-delà, ou bien commencer ici-bas pour s’éterniser dans l’au-delà, Iyaazu BilLaah !
Et, c’est pire, quand dans un tort, le préjudiciant porte préjudice à des milliers sinon des millions par des mensonges aussi graves et faciles que celui de ce « Baara Ñiini » de politiciens lâches, verreux et sans lendemain qui se tapisseront pour l’éternité dans l’ombre pour manigancer si lamentablement et si vainement contre un Homme qui les dépasse en tout sur tous les plans. Des politiciens vomis que les populations auront tôt ou tard sur leur planche pour les pétrir et les punir à leur guise, c’est si proche.

Il ne faut pas s’étonner de voir le pays sombrer encore à nouveau dans la violence entre temps parce qu’il y a de ces torts dont rien que le tribut du sang requis par AlMaktoum pour laver ce pays sali absoudra et ceux qui assistent en spectateurs au sein de ce peuple, en paieront malheureusement toujours une part malgré eux ou de bon gré, à moins que les coeurs reviennent à la raison, celle de se purifier comme nous y invite le sage qui nous a laissé pour la postérité, cet héritier spirituel de sa mission qui vole aussi haut que les anges à tel enseigne qu’il n’entendra jamais les échos des coassements des petits crapauds baveux de la pire des espèces.

Ce n’est pas pour rien que Serigne Babacar Sy disait à AlMaktoum « Yaay seen Tuur ». En parabole bien local, certains réclament souvent pour notre pays un « Ndeup National » mais pas celui des « Xamb » de mes parents « Seereer ou Lebbu » mais d’un « Ndeup Divin » dont le Tribut à payer demeure comme il l’a répété le Sang à cause de tels actes diffamatoires, calomnieux et mensongers. De tels comportements de gens insignifiants sur de fortes Personnalités qui ont éduqué des millions et des millions d’Hommes qui heureusement freinent le pays dans sa tendance à basculer à tout moment le confirment. #Senegal Dañu repp ba leegi, Mame Seydil Hajj Malick RTA ne me reniera pas !!!
N’en déplaise aux aigris, aux détracteurs détraqués et aux jaloux, il prendra ses responsabilités pour remettre ce pays sur les rails qui le mèneront vers son Salut !!!
Aboubakrine Ndiaye 
Email : Aboubakrine.ndiaye@gmail.com

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents

error: