samedi, 23 septembre 2023 02:04

CEDEAO : Contre les coups d’état militaires, les Chefs d’état Ouest-africains annoncent la mise en place d’une force d’intervention

Les plus lus

Alors que l’espace communautaire fait autant face à des coups d’état militaires qu’à des coups d’état institutionnels, les dirigeants ouest-africains ont déclaré dimanche qu’ils mettraient en place une force régionale de maintien de la paix pour intervenir dans les États membres pour aider à rétablir la sécurité et l’ordre constitutionnel dans une région qui a été témoin de plusieurs coups de force. Les présidents Ouest-africains notamment francophones ne sont plus décidés à respecter les deux mandats constitutionnels.
L’Afrique de l’Ouest et du Centre a fait des progrès au cours de la dernière décennie pour se débarrasser de sa réputation de “ceinture putschiste”, mais la Commission économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) veut faire plus pour renforcer le gouvernement constitutionnel dans ses États membres.
« Les dirigeants de la CEDEAO ont décidé de recalibrer leur architecture de sécurité pour s’assurer que nous prenons soin de notre propre sécurité dans la région », ont déclaré les dirigeants dans un communiqué à l’issue d’un sommet annuel à Abuja, la capitale du Nigeria.
Le communiqué de préciser, « Les dirigeants sont déterminés à mettre en place une force régionale qui interviendra en cas de besoin, que ce soit dans le domaine de la sécurité, du terrorisme (ou pour)… rétablir l’ordre constitutionnel dans les pays membres. »
Pour le moment, la CEDEAO n’a donné aucun détail sur la façon dont la force serait constituée, mais a déclaré que les chefs d’état-major de la défense se réuniraient le mois prochain pour déterminer les modalités de fonctionnement.
Atlanticactu.com

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents