lundi, 20 mai 2024 08:33

Bignona : À quelques heures du « Sargal » du Maire Bakary DIATTA, plusieurs jeunes de la JPS convoqués à la gendarmerie

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu/ Bignona/ Cheikh Saadbou Diarra
Plusieurs jeunes et femmes proches du Maire de la ville de Bignona ont été convoqués ce jeudi par le Commandant de la brigade et ce bizarrement, à quelques heures d’un Sargal organisé par les membres de la JPS. Au moment même où les sénégalais et particulièrement les Bignonois s’interrogent sur la tentative d’étouffement de l’accident mystérieux de la voiture d’un officiel du gouvernement aux environs de 03 heures du matin entre Bignona et Ziguinchor qui suscite moult polémiques. Simple coïncidence ?
Selon des sources de Atlanticactu.com, les membres de la JPS et de la MOJIP favorables au Maire Bakary DIATTA ont été convoqués suite aux incidents qui avaient eu lieu le 22 avril dernier lors d’une opération d’installation d’une cellule quelques heures après la nomination de l’ex président du Conseil départemental Yankoba DIÉMÉ comme ministre du Travail.
En effet, le 22 avril dernier la tendance de Pastef Bignona favorable au Coordonnateur départemental avait organisé un meeting de Sargal auquel étaient présents le tout nouveau ministre Yankoba DIEME et le maire de Keur Massar Sud Monsieur Bilal DIATTA. Mais, les choses commenceront à dégénérer lorsque la coordinatrice départementale du MOJIP Ndeye Sokhna BADJI a décidé aussi de formaliser et valider le bureau des Femmes de Bignona conduite par une de ses proches madame Ardiana DIAÏTÉ.
Et en voulant opérer un forcing en installant ledit bureau sans débats ni élection, les proches de l’ancienne Coordonnatrice et actuelle 1ère adjointe au maire de Bignona Mme Ousmana SONKO ont rué dans les brancards, rappelant  Madame Ndeye Sona BADJI à respecter les textes du parti. Comme quoi le syndrome qui avait conduit l’APR à sa perte guette le PASTEF nouvellement arrivé au pouvoir. Et si Ousmane SONKO le président du parti ne mets pas fin à la dualité entre Yankoba DIÉMÉ et Bakary DIATTA, il va s’en dire que bientôt, nous assisterons à de nouveaux heurts à Bignona.
Devant un refus net de Madame Ndeye Sona BADJI, Coordinatrice départementale et proche de Yankoba DIÉMÉ, des heurts ont éclaté. Dans une vidéo devenue virale, on voit des « gros bras » qui n’avaient rien à faire dans une rencontre politique, encadrer l’adjointe au Maire de Suelle pour l’extirper. Bilan des heurts, Ndeye Sona BADJI s’en sortira sans perruque.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents