Affaire Petrotim : Le pétrole « emporte » Aliou Sall

Aliou Sall, Maire de Guediawaye, a décidé de renoncer à son poste de directeur général de la Caisse de Dépôt et de Consignation du Sénégal. Le frère du Président Macky Sall est l’objet, depuis la parution d’un reportage de la chaîne britannique BBC, d’accusations graves sur la gestion des ressources naturelles du pays.

Malgré toute l’armada mise en branle par le gouvernement pour le sortir du pétrin des contrats accordés par son entremise à la société du sulfureux roumain, Franck Timis, la pression de la rue et médiatique ne cesse de prendre de l’ampleur. Une plate-forme dénommée « Aar Li Ñu Bokk » , a lancé une série de manifestations soutenue par la diaspora sénégalaise, aura réussi à faire ébranler l’apparence quiétude du gouvernement et de Aliou Sall qui avait pourtant juré de ne jamais démissionner de son siège.

Aujourd’hui, un exemplaire de coran à la main, le désormais ex directeur général de la CDC, a décidé de démissionner et de tout faire pour rétablir la vérité sur les accusations qui  l’assaillent depuis bientôt trois semaines.

Avec cette démission du frère du Président de la République, il est évident que les sénégalais dans leur majorité, ont décidé de tout faire pour que la clarté dans la gestion des ressources naturelles, soit une priorité des dirigeants. D’ores et déjà, les Sénégalais prennent acte de cette démission mais, attendent davantage du président Macky Sall et de la justice qui a été saisie pour faire la lumière sur ce qui est considéré comme le « Scandale du Siècle ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici