samedi, 13 avril 2024 15:24

Affaire Didier BADJI : l’enquête sur la  » disparition  » du gendarme suscite toujours des interrogations

Les plus lus

Plus d’un mois après la disparition mystérieuse de l’Adjudant-Chef de la gendarmerie, Didier Badji, en service à l’inspection générale d’Etat, l’enquête est toujours au point mort. Malgré la plainte de la famille, devant le Doyen des juges, aucune nouvelle de l’agent du GIGN Didier Badji contrairement à son compagnon d’infortune le Sergent Chef Fulbert SAMBOU dont le corps a été retrouvé, disparu de la Direction des renseignements militaires disparu en même temps depuis le samedi 19 novembre 2022.
Le mystère continue d’entourer la disparition de l’Adjudant-chef Didier Badji. Le Réveil quotidien a joint au téléphone une source sécuritaire, qui s’est prononcée sur l’état actuel des recherches. Un mois après la disparition du gendarme, l’enquête est au point mort. Une situation que déplorent des membres de la famille qui déplorent le manque de solidarité de l’Etat qui n’a pas daigné communiquer avec eux depuis la disparition de leurs proches. A Nioumoune, village où sont originaires les deux militaires, on note une forte détermination des populations pour le triomphe de la vérité. Au début du mois de décembre, Me Khoureychi Ba, un des avocats du disparu, annonçait s’être rendu « à la Section des Recherches de Colobane avec la famille de Didier Badji et le Docteur Diallo Diop, pour identifier à partir des images de l’ordinateur du Commandant Badara Fall, le corps repêché le 5 décembre au large de Saint-Louis par un chalutier battant pavillon sénégalais. D’après Me Cheikh Koureyssi Ba, avocat de la famille Bdji, « le corps repêché au large de Saint-Louis et confié à la morgue de Fann n’est pas celui de Didier BADJI. Ses proches sont formels. Le contraire aurait étonné. Le test ADN devenu sans objet, un PV a été dressé sur place par les enquêteurs.
Si Didier Badji reste introuvable, le corps sans vie du Sergent Fulbert Sambou a été trouvé puis inhumé sans autopsie. Certains membres de sa famille interrogés par Le Réveil ne croient point à cette thèse de noyade que les autorités étatiques soutiennent. « Le Procureur de la République tient à informer l’opinion que dans le cadre de l’enquête ouverte consécutivement à la disparition de l’Adjudant-Chef Didier BADJ, en service à l’Inspection générale d’Etat et du Sergent Fulbert SAMBOU de la Direction du Renseignement militaire que le 23 novembre 2022, la Marine nationale a été informée, par un pécheur demeurant au quartier Penc mi de la Médina, de la découverte d’un corps sans vie au large des côtes sénégalaises », avait révélé le procureur de la République, qui depuis lors ne communique plus.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents