Abdou Latif Coulibaly, nouveau porte-parole, la « légende » reprend service

Celui qui se proclame d’avoir été le seul journaliste d’investigation, est à nouveau en service auprès du Prince après avoir été éjecté sans pitié du gouvernement. L’homme qui s’était signalé aux sénégalais comme un ardent défenseur de la liberté durant le magistère d’Abdoulaye Wade, démontre ainsi que tout le monde est libre de croire aux promesses et engagements sauf, celui qui en est l’auteur.

D’un verbe facile, le tout nouveau porte-parole du Président qui accède au sein de la Présidence à la suite d’un autre marchand d’illusions défenestré pour avoir dit la vérité sur le plateau de TV5 au sujet d’une somme bien encaissée par la société du frère du Président Macky Sall, aura enfin l’opportunité de démontrer toute connaissance en verbiage.

Après avoir tâté le pouls de la politique où un jeune Sokonois lui aura enseigné la modestie et l’engagement face aux populations, en lui administrant une cuisante défaite, MR Coulibaly, la légende du journalisme, sera à sa place aujourd’hui en essayant de défendre l’indéfendable devant 14 million de sénégalais. Il oubliera où fera semblant d’oublier ces propos tenus il n’y a guère longtemps.

Ainsi parlait Abdou Latif Coulibaly, « Les sénégalais sont d’une étonnante passivité et d’une indifférence choquante face au déroulement de leur propre histoire. Le fatalisme de ce peuple qui s’alimente à la source d’une foi biaisée et de certaines traditions anachroniques et insupportables, autorise toutes les dérives au prince et à tous les politiques. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici