Togo : un homme arrêté avec des crânes humains

Au Togo, un profanateur de tombes a été appréhendé, ce vendredi,  par la population de Dalayé (30 kilomètres au nord de Lomé) et remis à la gendarmerie,  avec en sa possession plusieurs crânes humains, a appris atlanticactu.com auprès des médias togolais.

Selon les informations de Togo Breaking News, le profanateur, pris la main dans le sac dans la matinée de ce vendredi 22 mai, à Dalavé portait sur lui une gibecière. Dans son sac, les populations ont trouvé des cranes d’êtres humains fraîchement déterrés dans le cimetière de la localité.

Le malfrat, dont l’identité n’a pas été révélée, a été obligé de tenir un crâne dans ses mains et de faire le tour du village, avant d’être remis à la brigade de gendarmerie de Tsévié, chef-lieu de la préfecture de Zio (une trentaine de kilomètres au nord de Lomé), qui sera chargée de faire appliquer la loi. Au Togo, les voleurs et les commanditaires d’actes de profanation de cimetière risquent jusqu’à cinq ans de prison.

La Rédaction (atlanticactu.com)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici