samedi, 13 avril 2024 16:05

Visite du Roi Mohamed 6 au Sénégal, une « grippe diplomatique » objet du report officiel (Vidéo)

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu/ Dakar/ Cheikh Saadbou Diarra 
À l’annonce du report de la visite de travail de Sa Majesté le Roi Mohamed 6 au Sénégal, les mines étaient grises notamment au niveau de la présidence de la République et du ministère des Affaires Étrangères qui comptaient sur ce séjour royal pour « redorer » le blason du pays qui en avait besoin après les images de l’arrestation avortée de Ousmane SONKO par les unités d’élite de la BIP et du GIGN mais , surtout avec la publication de l’enquête de Forbiden Sories qui mouille le président Macky SALL.
Attendu le 22 février à Dakar, du Gabon où il séjournait, le Roi Mohamed 6 a dû renoncer à son voyage au pays de la Teranga en raison d’une grippe qui l’a cloué momentanément au lit, selon le palais royal. Le Souverain Chérifien observe une période de repos au Gabon, où il séjournait ces dernières semaines.
 » Une grippe diplomatique », nous a confié un diplomate sénégalais anciennement en service au Maroc. « Avec la situation politique actuelle au Sénégal, nombreux  sont ceux qui étaient sceptiques à l’annonce du séjour du Roi Mohamed 6. Pour ceux qui connaissent la nature des relations séculaires entre la famille royale et le Sénégal, ce report peut être tout à fait justifié car ce voyage pouvant être interprété comme une « ingérence » dans les affaires du Sénégal ou un soutien à Macky SALL ».
« S’il est revenu à son grand-père Mohammed V (…), puis à son père Hassan II de faire face aux soubresauts et aux turbulences du dernier siècle, chacun à sa manière et dans son style particulier, mais avec la même détermination et un sens politique d’une finesse incontestée, pour Mohamed 6, la lutte pour le rayonnement et la confirmation de l’indépendance économique, le positionnement du Maroc tant en Occident qu’en Afrique , alternance démocratique,  ont été les priorités du Roi Mohamed 6 », renseigne notre interlocuteur.
« Comme son père Hassan II, Mohamed 6 apparaîtra comme l’un des plus remarquables chefs d’Etat du siècle. Il a le courage ; il avait la lucidité ; il a la prévision, et une manière de génie dans l’imagination diplomatique. », selon Pape Sané 
Mais, pour Pape Sané le Directeur de Publication du site Atlanticactu.com, « Au vu de l’état des relations entre le Maroc et la France, au point que Rabat ait refusé de nommer un nouvel ambassadeur à Paris, il va de soi que malgré les intérêts marocains au Sénégal, le Souverain Chérifien ne peut se permettre de  » soutenir » quelqu’un considéré comme l’un des piliers de la FrançAfrique, en l’occurrence Macky SALL.  Mohamed 6 à mon avis comme feux son père Hassan II et son grand père Mohamed 5 , ont une haute estime du peuple sénégalais ».
Après l’annonce officielle faite par le gouvernement sénégalais sur le report ou annulation du voyage de Mohamed 6, des sources marocaines ont confirmé que le roi, qui séjourne au Gabon ces dernières semaines, est soigné sur place. Elles indiquent que la grippe dont il souffre n’a pas un caractère de gravité particulier et que la communication officielle se justifiait surtout par la nécessité d’expliquer l’absence de Mohammed VI à Dakar, où sa venue était officiellement programmée. Et où il devait, comme il l’a fait tout récemment au Gabon, annoncer le don d’importantes quantités d’engrais offertes par le royaume à son partenaire sénégalais.
Durant son séjour, le souverain marocain devait inaugurer, ce jeudi 23 février, un quai de pêche à Soumbédioune, financé en grande partie par son pays pour un montant de deux millions d’euros. Le roi Mohammed VI allait aussi procéder à l’inauguration du Centre de Formation à l’Entrepreneuriat de Diamniadio, près de Dakar.
Lors de cette visite également, Mohamed VI devait assister en présence du chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, à la signature de plusieurs accords de coopération dans divers domaines entre les gouvernements des deux pays.
souverain chérifien avait également prévu d’assister à la remise de 5 000 tonnes de fertilisants adaptés aux sols africains au profit des agriculteurs sénégalais. Un geste destiné, selon l’entourage du roi à aider à « lutter contre l’insécurité alimentaire largement impactée par la hausse des prix… »

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents