Vidéo – Sénégal : Les services de renseignements à la recherche de 9000 comptes « influenceurs » lors des émeutes de Mars

0
33

@Atlanticactu.com – C’est le quotidien LOBS qui relaie la nouvelle sur un rapport remis par la délégation générale au renseignement national à la présidence de la République. Un rapport dans lequel la DGRN, à travers des notes techniques affirme que « les manifestations qui ont suivi l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko en mars ont été largement amplifiées par une armada de 9 000 comptes Twitter probablement coordonnés ».

D’après L’Observateur, ces milliers de comptes Twitter ont accompagné et, parfois, précédé la mobilisation des manifestants sous le hashtag #FreeSenegal. Ce qui fait dire à Pape Sané lors de sa chronique de lundi sur Walftv que l’État ne lâche pas l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr.

Et mieux, soutient le Chroniqueur de Walftv et par ailleurs l’administrateur du site ATLANTICACTU, que Twitter n’a jamais alerté sur l’existence de faux comptes émanant d’Arabie Saoudite et de préciser que depuis l’élection du président Donald Trump, « la plateforme a mis en place un dispositif pour réduire les effets des faux comptes ».

Charlotte Diop

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here