vendredi, 3 février 2023 19:17

Union Africaine : Macky Sall ignore le massacre de manifestants au Tchad mais, condamne le coup d’état à Sao -Tomé

Les plus lus

Macky SALL serait-il un président de l’Union Africaine à géométrie variable ? Tout porte à le croire. L’homme qui avait annoncé la restauration d’urgence du poste de Premier ministre pour prendre à bras le corps les urgences continentales, semble être très sélectif dans les condamnations. Aphone sur le massacre de près d’une centaine de manifestants au Tchad, Macky SALL est rapidement monté au créneau pour condamner le coup d’état militaire qui s’est déroulé hier à Sao—Tomé et Principe.
Pour rappel, une tentative de coup d’Etat a échoué dans la nuit de jeudi à vendredi dans ce petit archipel du golfe de Guinée considéré comme un modèle de démocratie parlementaire en Afrique.
Quatre hommes, dont l’ancien président de l’Assemblée nationale sortante Delfim Neves et un ex-mercenaire déjà auteur d’une tentative de putsch en 2009, qui ont été arrêtés, ont tenté d’attaquer le quartier général de l’armée, a précisé le Premier ministre Patrice Trovoada dans une vidéo authentifiée et envoyée à l’AFP à Libreville par la ministre de la Justice Ilsa Maria dos Santos Amado Vaz.
« Je veux rassurer tout le monde, les forces armées ont la situation sous contrôle », a déclaré le chef du gouvernement, qui apparaît assis à un bureau, les traits fatigués, en tee-shirt blanc sous un vêtement de pluie bleu.
« Il y a eu une tentative de coup d’Etat qui a débuté autour de 00H40 et (…) s’est terminée peu après 6 heures du matin », a-t-il poursuivi, ajoutant: « Les forces armées ont subi une attaque dans une caserne ».
Un militaire, « pris en otage », a été blessé, « mais il pourra reprendre ses activités dans quelques jours », a précisé M. Trovoada.

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents