Tuerie de Boffa : Après Soumboulou Sané, Seyni Sané meurt en détention

Terrible, la nouvelle qui vient de tomber, a jeté l’émoi parmi les populations de Toubacouta en Casamance. Le chef de ce village tristement célèbre à la suite de la tuerie de Boffa en janvier 2018, vient de rendre l’âme à la prison de Liberté 6.

Seyni Sané, Chef du village de Toubacouta situé aux environs de la forêt de Boffa, a été interpellé après la mort violenté de 14 jeunes coupeurs de bois. À la suite de cette découverte macabre, une enquête a été ouverte et, la gendarmerie avait procédé à l’arrestation de plusieurs personnes dont le défunt.

Pour rappel, les mis en cause ont été transférés de Ziguinchor à Dakar à l’insu de leurs proches à l’exception du journaliste René Capain Bassene.
Ce transfert qui avait été diversement interprété car, plusieurs sources avaient dénoncé un traitement inhumain à l’égard des personnes interpellées.

Avec la mort de Seyni Sané, un chef de village respectable de Toubacouta, c’est un autre notable qui s’en est allé après la mort de Toumboulou Sané, qui se serait suicidé d’après la gendarmerie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici