Trafic international de drogue : Ibrahima Thiam « Toubey » se livre au Juge

Recherché ardemment depuis l’éclatement de l’affaire de la drogue saisie au port de Dakar, Ibrahima Thiam dit Toubey s’est rendu au Doyen des juges en charge du dossier. Toubey, accompagné de son avocat, a fait le déplacement dans le cabinet du Juge qui lui a délivré un mandat de dépôt.

Toubey considéré comme le principal cerveau de cette affaire qui n’a pas fini de révéler tous ses secrets, a fini par comprendre que ses pérégrinations entre Dakar et Banjul, ne le sauveront pas de la prison. Et pis, l’homme était doublement recherché, aussi bien par les limiers de l’Ocrtis que par ses propres associés dans le convoyage de la drogue du Brésil au Sénégal.

Conscient que son passé ne militait pas pour une longue fuite, l’ancien mécanicien devenu un homme d’affaires prospère, a pendant longtemps été cité dans des histoires scabreuses.
Tour à tour, il a été impliqué dans les années 2005 à 2012 dans le trafic des voitures volées. Dans la même période, la gendarmerie française l’avait dans son viseur dans le cadre d’une commission rogatoire liée au trafic de cartes de crédit et voitures volées.

En se constituant prisonnier, Toubey coupe l’herbe sous les pieds de l’Ocrtis qui, depuis plusieurs années, était aux basques de celui qui est considéré comme le « Capo de Tuti Capi » de la drogue depuis le démantèlement de la « Gadio Connection » et la filière malienne qui étaient les maîtres de la place de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici