jeudi, 7 juillet 2022 04:11

Tivaouane : 11 bébés meurent dans l’incendie de la pédiatrie de l’Hôpital Abdoul Aziz Sy Dabakh

Les plus lus

@Atlanticactu.com – La série noire se poursuit dans les structures sanitaires sénégalaises. Si ce ne sont pas des bébés morts pour non assistance, ce sont des incendies qui arrachent des nouveaux nés à l’affectation de leurs parents. Après Linguère où des bébés sont.morts calcinés, c’est au tour la ville sainte de Tivaouane d’être au tableau d’affichage des sinistres.
L’incendie de la pédiatrie de l’hôpital Abdou Aziz Dabakh de Tivaouane occasionnant la mort de 11 bébés provisoirement est dû à un court circuit selon le Maire de Tivaouane Diop Sy même si les secours déployés sur les lieux n’ont pas encore donné de détails sur les causes de l’incendie. Un sinistre qui s’est déclaré, tard mercredi 25 mai 2022 au niveau du Service Néonatalogie et qui avec une rapidité inouïe, a fait 11 morts tous des nouveaux-nés.
Aussitôt averti, le président Macky Sall qui se trouve hors du territoire, a d’ailleurs réagi à travers un tweet à la triste nouvelle.« Je viens d’apprendre avec douleur et consternation le décès de 11 nouveaux nés, dans l’incendie survenu au service de néonatalogie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane. A leurs mamans et et à leurs familles, j’exprime ma profonde compassion », a-t-il écrit.
Déjà en 2018, l’actuel Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour tirait sur la sonnette d’alarme en des termes prémonitoires, « Si l’hôpital de Tivaouane était une personne, on dirait qu’elle est aujourd’hui paralysée. Il est plus malade que ses patients et le personnel est fatigué à tous points de vue. L’hôpital survie grâce aux perfusions des bonnes volontés alors que c’est une structure publique. Il n’a pas besoin de promesses, mais de solutions urgentes. Nous avons reçu des promesses dont nous attendons toujours la réalisation. »
Khadim MBODJ 

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents