vendredi, 22 octobre 2021 18:45

Spoliation foncière : Les 23 jeunes de Diass arrêtés lors des manifestations obtiennent une liberté provisoire

Les plus lus

Arrêtés lors des manifestations sur le bradage foncier à Diass , les jeunes arrêtés et déférés au parquet de Mbour ont obtenu la liberté provisoire après le renvoi du procès. La commune de Diass vient de prolonger la liste des localités où le foncier est source de manifestations.

Ouf de soulagement pour les proches des 23 personnes arrêtées lors de la manifestation ce mercredi dernier à Diass, ces derniers après le renvoi de la date du jugement ont obtenu une liberté provisoire, selon les informations obtenues auprès de leurs proches. Tôt ce vendredi, la salle du tribunal de grande instance de Mbour a été prise d’assaut par les parents et proches des mis en cause mais finalement, ces derniers vont devoir comparaître de nouveau le 28 septembre 2021 au tribunal de Mbour.

Pour rappel, c’est à la suite de destruction de plusieurs maisons par un promoteur réclamant la paternité de certains terrains dans la localité de Diass que les jeunes ont manifesté pour s’opposer à la confiscation de leurs terres. Vingt trois d’entre eux ont été arrêtés par les gendarmes à la suite de violentes manifestations avant d’être mis à la disposition du Procureur de Mbour.

Après Madina Wandifa, Ndingler, Vélingara, Bignona, Bambilor, etc, la grogne contre les prédateurs fonciers ne cesse de prendre des proportions inquiétantes dans un pays où 95% des alertes des Services de renseignements concernent justement le foncier.

Charlotte DIOP 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents