jeudi, 1 décembre 2022 04:20

Somalie : Un important chef Shebab tué lors d’une opération militaire

Les plus lus

Activement recherché avec une rançon de 3 millions de dollars mise sur sa tête, le gouvernement somalien a annoncé lundi la mort d’un des plus hauts dirigeants du mouvement jihadiste des shebab, lors d’une frappe aérienne dans le sud de la Somalie.
La frappe de drone lancée le 1er octobre par l’armée somalienne et les “partenaires internationaux de sécurité” a tué Abdullahi Yare près de la ville côtière de Haramka, a indiqué le ministère de l’Information dans un communiqué daté de dimanche et mis en ligne lundi.
” Ce leader (…) était le prédicateur en chef du groupe et un des membres les plus notoires du groupe shebab”, précise le communiqué. “Il était l’ancien chef du conseil de la Choura et le directeur des finances du groupe”, a ajouté le ministère, en référence à l’organe de conseil suprême des shebab.
Cofondateur du groupe lié à Al-Qaida, Yare était considéré comme le candidat pour prendre la tête du mouvement à la place de son chef malade Ahmed Diriye, selon le ministère.
“Son élimination est comme une épine retirée de la Somalie en tant que nation”, a déclaré le ministère. Il était un des sept dirigeants désignés par les États-Unis sur leur liste des personnes les plus recherchées en 2012, Washington offrant une prime de 3 millions de dollars pour sa capture.
AA 

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités