vendredi, 3 février 2023 20:04

Somalie : Au moins 04 morts dans l’attaque d’un hôtel par les Shebabs

Les plus lus

Au moins quatre personnes ont été tuées au cours du siège d’un hôtel de Mogadiscio occupé depuis dimanche soir par des combattants jihadistes shebab.Selon des sources gouvernementales, plusieurs personnes auraient également été blessées par des rafales de tirs automatiques alors que les insurgés lançaient une attaque audacieuse contre le Villa Rose Guest Hotel dès dimanche soir.
Des coups de feu sporadiques et des explosions continuaient de rententir lundi matin aux alentours de l’hôtel Villa Rose très fréquenté par des hauts fonctionnaires et des parlementaires et situé à quelques pâtés de maison des bureaux du président Hassan Cheikh Mohamoud.
Au moins quatre personnes ont été tuées au cours du siègea annoncé lundi un responsable des services de sécurité somaliens.
“Les terroristes sont coincés dans une pièce du bâtiment et les forces de sécurité sont sur le point de mettre très vite un terme à l’opération.Plusieurs personnes ont été blessées, parmi lesquelles des responsables du gouvernement”, a ajouté Mohamed Dahir, sans préciser qui étaient les quatre victimes.
Des témoins avaient décrit deux fortes explosions dimanche soir, marquant le début de l’attaque par les shebab de cet hôtel situé dans le quartier de Bondhere et jouissant en principe de sérieuses mesures de sécurité.
Sur son site internet, le Villa Rose y est décrit comme “l’hébergement le plus sûr de Mogadiscio”, avec détecteurs de métaux et un haut mur d’enceinte.
“Un groupe de combattants shebab a attaqué un hôtel dans le district de Bondhere ce soir (et) les forces de sécurité sont engagées pour les éliminer”, avait annoncé dimanche le porte-parole de la police nationale, Sadik Dudishe, dans un communiqué.
Dès dimanche soir, de nombreux civils et des responsables politiques avaient été secourus et évacués de la zone.
“J’étais près du Villa Rose lorsque deux fortes explosions ont secoué l’hôtel. Il y a eu des tirs nourris. La zone a été bouclée et j’ai vu des gens fuir”, a relaté un témoin, Aadan Hussein, depuis Mogadiscio.
Avec AP 

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents