samedi, 18 mai 2024 14:22

Sobriété et Vertu : Quand Nafi Ngom Keïta rappelle au Président Sall son serment

Les plus lus

Au rythme où les scandales pleuvent dans ce pays sans que les sanctions y afférentes ne soient prises, on est en droit de s’interroger sur la volonté du Président Macky Sall d’assainir la gestion publique. Il n’est pas un seul mois où un scandale plus grand que l’autre n’eclabousse l’une ou l’autre entité politique, administrative.

Mais, cela ne devrait point être une surprise pour les sénégalais s’ils convoquant de temps en temps le VAR qui nous rappelle au bon souvenir des promesses et engagements non tenus. Et dans cette logique, rien de plus instructif que le courrier adressé au Chef de l’état par l’ancienne présidente de l’Ofnac.

Dans une misse légendaire, Nafi Ngom Keïta relevée de ses fonctions illégalement, selon elle, avait décidé de ne pas saisir la Cour Suprême pour exiger réparation. Elle avait dit, s’adressant au Président de la République:

« Je m’abstiendrai de saisir la Cour suprême pour excès de pouvoir car, son Premier Président qui est sensé recevoir mon recours, est en désaccord avec l’OFNAC, parce qu’il s’abstient de faire sa déclaration de patrimoine comme du reste vos Ministres, Conseillers.
Quand je vous en ai rendu compte, vous m’avez demandé de le laisser tranquille, alors qu’il est assujetti à la déclaration de patrimoine en sa qualité d’ordonnateur, dont les opérations annuelles dépassent le montant d’un milliard de F.CFA fixé par la loi n°2014-17 au 02 avril 2014 relative à la déclaration de patrimoine »

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents