lundi, 24 juin 2024 07:16

Sitor Ndour après sa relaxe au bénéfice du doute : « Si j’avais la force de SONKO, je n’aurais jamais été en prison »,

Les plus lus

Sénégal 
Atlanticactu / Dakar / Charlotte Diop 
Après avoir échappé de peu à une lourde peine de prison pour un viol sur mineure de surcroît, une personne sur laquelle on a une ascendance, le responsable Aperiste de Fatick relaxé au bénéfice du doute le mercredi 19 avril 2023 par la Chambre Criminelle du Tribunal de Grande Instance de Dakar, tient à régler ses comptes.
Sitor Ndour sorti de prison la veille de la fête de la Korité après un séjour carcéral de plus de 9 mois, piaffait d’impatience de se laver à grande eau malgré la sentence du tribunal. Malgré l’appel introduit par l’avocate de la plaignante qui estime que le droit n’a pas été dit dans cette affaire, M. Ndour est monté au créneau pour crier son innocence. 
« Si j’avais la force de Sonko, je n’allais pas me retrouver en prison », précise Sitor Ndour qui est revenu sur son état de santé. « J’ai deux cardiaque », a déclaré l’ex Directeur général du Coud, placé sous mandat de dépôt en Août dernier, dans les colonnes de l’Obs de ce lundi 24 avril. Pour lui c’était une fausse histoire qui a été montée pour salir sa réputation. 
Pour mémoire,  l’ancien Dg du Coud, accusé de viol par sa domestique de 17 ans, au lendemain de la Tabaski, a été mis au gnouf suite à une plainte déposée à son encontre par la maman de la victime. Ndira Dione, la mère de la présumée victime, avait fait une sortie médiatique au cours de laquelle, elle accusait l’ancien Dg du Coud d’avoir violé sa fille. 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents