Sénégal : « Non respect des principes républicains, promesses jamais tenues…. », Abdoulaye Wilane du PS allume le président Macky Sall

@Atlanticactu.com – Depuis la nomination de Idrissa Seck à la tête du CESE et le retour du REWMI dans l’attelage gouvernemental, rien ne semble plus aller au sein de la coalition BBY. Pis, les derniers événements qui ont découlé de l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, semblent dessiner les contours d’une implosion de la coalition présidentielle car, nombreux sont les proches de Macky Sall qui indexent certains soutiens d’avoir disparu des radars lors de ces émeutes. En tout cas, le porte-parole du PS Abdoulaye Wilane ne s’est pas gêné pour tirer sur le président de la République.

Profitant de la tribune d’un meeting du Parti socialiste ce week-end, Abdoulaye Wilane a ouvertement accusé Macky Sall de n’avoir pas honoré ses engagements de campagne et envers ses alliés. C’est un Abdoulaye Wilane très amer qui a fait usage d’armes non conventionnelles pour canarder le patron de la coalition au pouvoir.

Tout est parti de l’inauguration annoncée de l’hôpital  de Kaffrine par le Chef de l’Etat. Wilane accuse ouvertement le président Sall de vouloir mettre à l’actif d’Aboulaye Seydou Sow ces travaux. C’est pourquoi, selon lui, on l’a mis à l’écart. « Les collectivités locales font partie du pays, mais le président Macky Sall et son gouvernement n’ont pas dégainé nous parler de l’inauguration. Ils font de la primauté du parti sur la patrie. Or c’est Macky Sall et nous memes qui avions dit aux Sénégalais que la patrie avant le parti », dit t-il.

Et d’ajouter aussitot « Mais il ne respecte pas ses promesses. Je l’ai donc surpris en flagrant délit  de non respect de la parole donnée et non respect aux principes républicains . »

« Macky n’a pas dégainé me parler, alors que je suis maire de Kaffrine. En plus, je le défends au Sénégal, à l’étranger et dans l’espace CEDEAO. Or le dialogue politique est entre citoyens d’abord, entre partis politique ensuite, mais il est aussi entre institutions », fulmine le porte parole du PS dans les colonnes de Walf Quotidien.

Décidé de regler son compte au Chef de l’Etat, le maire socialiste de Kaffrine affirme que Macky Sall sache lui reste au pouvoir, il a l’occasion de prouver que c’est celui le Chef. S’il ne fait pas, prévient Wilane, je considèrerai  qu’il » n’a pas le sens de la parole donnée » et qu’il n’est pas au niveau où on le situe. « Et nous prendrons nos responsabilités. Je ne suis pas le seul. A travers tout le pays , ils sont nombreux à penser ce que je dis. Il y en a qui le chuchotent, d’autres  murmurent . »

Atlanticactu.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici