lundi, 14 juin 2021 05:37

Sénégal : Le navire arraisonné par la Marine Nationale avec 8 tonnes de drogue, était attendu à Abidjan

Les plus lus

@Atlanticactu.com – Aussitôt après la saisine faite par les autorités judiciaires après l’arraisonnement du navire battant pavillon togolais et ayant à son bord plus de huit tonnes de résine de cannabis, l’OCRTIS a rapidement avancé dans l’enquête. Les sept membres de l’équipage qui étaient à la base Amiral Faye Gassama de Dakar avant d’être placés en garde à vue par les limiers, n’ont pas été avares en révélations. Ce qui a facilité le travail des policiers anti drogue qui ont rapidement tracé la provenance et la destination de la cargaison.

Pour rappel, c’est la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA), qui annonçait dans un communiqué que le navire qui transportait la marchandise prohibée est de type cargo avec une longueur de 66 mètres sur 08 mètres, battant pavillon togolais. Il est dénommé « ASSO 6 ».

A la suite d’informations, la Marine Nationale a lancé une opération menée par les patrouilleurs «Kédougou » et « Anambé » ainsi que par les forces spéciales de la Marine, avec le soutien de l’avion de patrouille maritime de l’armée de l’air. Ce qui a conduit à l’arrestation de sept personnes dont les quatre étaient des Indiens, un mauritanien, un syrien et un libyen qui étaient à bord du bateau.

Après une fouille minutieuse, les éléments de patrouille ont trouvé un personnel d’équipage de diverses nationalités (4 Indiens, 1 Mauritanien, 1 Syrien et 1 Libyen) qui ont tous été mis aux arrêts.

ASSO 6, le navire en question est attendu au port d’Abidjan en Côte d’Ivoire le 13 juin, selon les Investigations et le traçage effectués par Vesselfinde, spécialisé dans la géolocalisation des navires 

La Direction de l’information et des relations publiques des Armées a révélé que « Les tests effectués sitôt par les services de la Division de la Police technique et scientifique, en présence de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS), de l’Unité mixte de contrôle des containeurs, de la Subdivision maritime de la Douane, de la Gendarmerie et de la Marine nationale, ont révélé une cargaison de plâtre et de haschich à bord. A l’issue des opérations de comptage et de pesage, il a été dénombré 279 sacs contenant chacun 30 kg de haschich en moyenne, soit un poids total de 8370 kg ».

Ajoutons que les recherches complémentaires effectuées par Vesselfinder sur la provenance du navire ont révélé qu’il était le 29 mai dernier au port de Safi, une ville côtière marocaine où il est arrivé la veille en provenance de la Mauritanie. En Mauritanie, il est arrivé le 22 avril au port de Nouadhibou. Le même outil de traçage indique qu’après le Sénégal ce navire est attendu au port d’Abidjan le 13 juin prochain.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents

error: