vendredi, 3 décembre 2021 06:25

Sénégal : Après le renvoi de son procès, Barthélémy Dias « marche » sur les forces de l’ordre (vidéo)

Les plus lus

@Atlanticactu.com – Convoqué dans le cadre de son procès en appel concernant l’affaire « Ndiaga Diouf » du nom du nervi tué en décembre 2011 devant la mairie de Mermoz/Sacré-Coeur, Barthélémy Dias accompagné de plusieurs de ses partisans et de certains leaders de l’opposition, a du mal pour regagner son domicile. Les dispositifs policiers et gendarmes mis en place aux premières heures de l’aube voulaient lui imposer un itinéraire comme en mars avec l’arrestation du député Ousmane Sonko.

C’est ainsi que des affrontements ont même éclaté aux environs de la Gare Routière de Pettersen où des éléments de la Bip ont tenté de bloquer le convoi du maire de Mermoz-Sacré-Cœur qui est accompagné par Ousmane Sonko et Malick Gackou avant d’être rejoint par Khalifa Sall quelques minutes plus tard.

Malgré le renvoi du procès en appel de l’affaire « Ndiaga Diouf », alors qu’il convenait juste de créer les conditions d’une libre circulation de Barthélémy Dias et de son cortège, les policiers hélas mis de l’huile sur le feu en bloquant la procession du candidat à la Ville de Dakar. Assez pour que la tension atteigne son paroxysme.

Pour rappel, une grenade lacrymogène avait été tiré sur la pare-brise du leader de Pastef, blessant un des membres de sa sécurité. Autre fait insolite, le procès a été renvoyé sans la présence de l’accusé Barthélémy Dias qui apprendra par voie de presse que la date du 1er décembre a été retenue pour vider l’affaire « Ndiaga Diouf ».

Khadim MBODJ 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents